Dico juridique.... inversé

Tout sur le fonctionnement de Lexhic

Dico juridique.... inversé

Messagepar Magnolia le Sam 29 Nov 2008 19:55

Tant que j'y suis, je pensais également à autre chose...
Je pense que ce doit être vraiment compliqué à mettre en place, mais voilà, je voulais vous en parler, vous aurez sûrement de très bonnes idées.

Ca concerne notamment les cas pratiques, et la qualification des faits juridiques.
Pourquoi ne pas créer une sorte de dictionnaire juridique inversé, genre chien -> bien meuble, maison -> immeuble, .... Vous voyez ce que je veux dire?
Je me rends compte que ce serait peut-être pas mal de boulot ou alors, pas intéressant ou pas réalisable... donc j'attends vos suggestions :D.
Avatar de l’utilisateur
MagnoliaFemme
Salomon
Salomon
 
Messages: 859
Inscription: Mar 11 Nov 2008 19:12
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Doctorat

Re: Dico juridique.... inversé

Messagepar Eric le Sam 29 Nov 2008 20:01

Idée, bien intellectuel
"La meilleure façon de connaître, c'est de tester..."
Avatar de l’utilisateur
EricNon spécifié
Salomon
Salomon
 
Messages: 960
Inscription: Sam 8 Déc 2007 19:10
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M2 Droit et Gestion de Patrimoine Privé

Re: Dico juridique.... inversé

Messagepar Philmer le Sam 29 Nov 2008 21:19

pruny a écrit:Ca concerne notamment les cas pratiques, et la qualification des faits juridiques.
Pourquoi ne pas créer une sorte de dictionnaire juridique inversé, genre chien -> bien meuble, maison -> immeuble, .... Vous voyez ce que je veux dire?


Euhhhhh.....M'amzelle Pruny, j'ai pas tout compris :oops:
"Les circonstances ne donnent pas aux hommes le droit de resserrer à leur gré les limites de leur devoir..."
Avatar de l’utilisateur
PhilmerHomme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 251
Inscription: Jeu 19 Juin 2008 20:26
Ville: MERIGNAC
Année d'étude: très ancien étudiant (sic!)

Re: Dico juridique.... inversé

Messagepar Magnolia le Sam 29 Nov 2008 22:33

Ah pardon, je vais essayer d'être plus claire.
Comme je suis sen L1, j'ai beaucoup de mal à trouver les termes précis et corrects pour qualifier les termes quand on fait les cas pratique.
Alors je voulais savoir si on pouvait tenter de créer une sort de dictionnaire juridique inversé.
Par exemple, on trouverait des entrées telles que:
animal -> meuble
maison, appartement -> immeuble
vache, mouteaux -> immeuble de destination

J'ai du mal à trouver des exemples parce que justement je ne les connais pas :oops:
Est-ce que je suis plus claire?
Avatar de l’utilisateur
MagnoliaFemme
Salomon
Salomon
 
Messages: 859
Inscription: Mar 11 Nov 2008 19:12
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Doctorat

Re: Dico juridique.... inversé

Messagepar Philmer le Dim 30 Nov 2008 10:09

pruny a écrit:Comme je suis sen L1, j'ai beaucoup de mal à trouver les termes précis et corrects pour qualifier les termes quand on fait les cas pratiques.


Voui, voui, voui.....je comprends mieux le problème mais je pense que l'idée, certes intéressante, serait une oeuvre de bénédictin(e)s à l'efficacité discutable car, notamment, la constitution de ce dico inversé ne pourrait pas suivre le rythme de vos enseignements...

Bon, ceci étant, il est clair que le droit, comme toute matière, a un vocabulaire propre qui n'est quasiment jamais utilisé par le profane, d'où les difficultés des étudiants.

On pourrait dire la même chose de la médecine, de l'informatique :mrgreen: ....ou de bien d'autres domaines.

Mais - et le mais et important - les termes et les expressions juridiques doivent impérativement être appris et retenus dans toute leur rigueur et leur précision...et ça personne ne peut le faire à ta place.

Exemple dans ton post précédent, je lis "immeuble de destination" alors que le code civil dit "immeuble par destination".

Je ne critique pas pour le plaisir de critiquer, tu le comprends bien :wink: , mais pour dire que la précision des termes est absolument incontournable.

"plainte" et "assignation" ne sont pas synonymes, pas plus que "arrêt" et "arrêté" (déjà entendu à la radio, sic !), ni "signification" et "notification", l'expression galvaudée "ce jugement va faire jurisprudence" n'a guère de sens d'un strict point de vue juridique......etc, etc, etc.

Un étudiant en droit ne peut se contenter des approximations déblatérées sans cesse par des journaleux en mal de sensationnel à longueur d'articles de presse !

C'est pourquoi, dans un but de réactivité et donc d'efficacité, je pense qu'il ne faut pas que tu hésites (et d'autres aussi) à poser des questions sur le forum lorsque tu as une difficulté.
Exemple : si la distiction entre meubles et immeubles est source de problème pour toi (c'est pas un crime !), fais nous part de tes questions....on essaiera d'y répondre.

Courage Pruny ! :salut
"Les circonstances ne donnent pas aux hommes le droit de resserrer à leur gré les limites de leur devoir..."
Avatar de l’utilisateur
PhilmerHomme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 251
Inscription: Jeu 19 Juin 2008 20:26
Ville: MERIGNAC
Année d'étude: très ancien étudiant (sic!)

Re: Dico juridique.... inversé

Messagepar Yo-WaN le Dim 30 Nov 2008 13:10

Quel homme ce Philmer :)

Je dirai que c'est en forgeant qu'on devient forgeron, et tu verras qu'au bout d'un moment, la qualification des biens ( meubles ou immeubles ) ne posera plus de difficultés. Et comme l'a dit Philmer, si jamais une question te pose un problème tu peux toujours nous en parler sur le forum.
Pourquoi le droit des affaires ?
Pour l'argent et la magouille !
Avatar de l’utilisateur
Yo-WaNHomme
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1072
Inscription: Dim 3 Fév 2008 21:11
Ville: France
Année d'étude: Prépa CRFPA

Re: Dico juridique.... inversé

Messagepar Magnolia le Dim 30 Nov 2008 13:34

Merci pour vos réponses :D .
Et désolée pour le immeuble de au lieu de par..... :oops: . Typiquement l'erreur de débutant qui ne prête pas assez attention aux petits mots!

J'ai trouvé tes explications très claires Philmer. Loin de moi l'idée d'échapper à l'apprentissage par coeur des définitions, mais là c'était vraiment dans le but de créer une compilation. Histoire que quand on a un doute (par exemple, sur "de" ou "par" :wink: ) on puisse vérifier rapidement.
Mais je vais suivre vos suggestions et poser mes questions au cas par cas, ce sera je pense moins source d'erreurs, et permettra de retranscrire le contexte.

Donc ce cas, peut-être pourrait-on envisager la création d'une section "vocabulaire"?
Avatar de l’utilisateur
MagnoliaFemme
Salomon
Salomon
 
Messages: 859
Inscription: Mar 11 Nov 2008 19:12
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Doctorat

Re: Dico juridique.... inversé

Messagepar Yo-WaN le Dim 30 Nov 2008 13:52

Pour les compilations, ca existe déjà, et le marché est pris par Litec et Dalloz :D

pruny a écrit:Donc ce cas, peut-être pourrait-on envisager la création d'une section "vocabulaire"?


Je pense qu'il te suffit de poser la question dans la section correspondant à la matière dans laquelle tu as un problème de qualification.
Pourquoi le droit des affaires ?
Pour l'argent et la magouille !
Avatar de l’utilisateur
Yo-WaNHomme
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1072
Inscription: Dim 3 Fév 2008 21:11
Ville: France
Année d'étude: Prépa CRFPA

Re: Dico juridique.... inversé

Messagepar Deepack le Dim 30 Nov 2008 14:39

on pourra toujours ensuite créer un topic qui relève les différents voc abordés :jencrien
Avatar de l’utilisateur
DeepackHomme
Fondateur - Admin
Fondateur - Admin
 
Messages: 1973
Inscription: Sam 22 Sep 2007 21:17
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Avocat - Diplomé Master 2 droit des affaires

Re: Dico juridique.... inversé

Messagepar Guy Debord le Dim 30 Nov 2008 14:59

De toute manière, le droit des biens, c'est en deuxième année.
Et après avoir posé la question à 118218 (sisi) les "les immeubles par destination sont des meubles par nature donc les vaches ne sont pas des meubles"...Ne jamais faire confiance à un moustachu en habit moulant.
In girum imus nocte et consumimur igni
Let's Gokkun
Avatar de l’utilisateur
Guy DebordNon spécifié
Administrateur mégalomane
Administrateur mégalomane
 
Messages: 1822
Inscription: Dim 3 Fév 2008 19:07
Ville: Paris - 6e BITCH !
Année d'étude: Doctorant


Retourner vers Suggestions et commentaires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron