"Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

"Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Deepack le Mar 11 Déc 2012 09:49

« D’après moi, il faut avoir les épaules larges. Et surtout au pénal, il faut avoir les épaules très larges. Est-ce qu’une femme a les capacités pour le faire ?

Je ne veux pas critiquer, mais vous n’avez pas d’avocates qui soient des avocates de renom, connues comme de grandes pénalistes. Ça n’existe pas.

Avec tous les problèmes qu’il y a actuellement, je me pose la question : est-ce qu’une femme a les capacités pour supporter le poids de toutes ces affaires ? »


Cette intervention de Maître Pierre Blazy est remarquable!
Coup de pub? Inconscience?


Voyez la video ici

Et bientôt on aura droit à une visite des FEMEN devant le Tribunal! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
DeepackHomme
Fondateur - Admin
Fondateur - Admin
 
Messages: 1973
Inscription: Sam 22 Sep 2007 20:17
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Avocat - Diplomé Master 2 droit des affaires

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Linoa le Mar 11 Déc 2012 17:37

Il semblerait que le message passe !

Prompt réaction de la fac avec un communiqué sur le site : http://www.u-bordeaux4.fr/info/?contentId=51485

Réaction de l'Université Montesquieu - Bordeaux IV aux propos de Maître Pierre Blazy à l'encontre de Maître Anne Cadiot-Feidt.

L’Université Montesquieu - Bordeaux IV et la Faculté de droit et science politique condamnent fermement les propos sexistes et passéistes tenus par Maître Pierre Blazy à l’encontre de Maître Anne Cadiot-Feidt, Bâtonnière désignée qui prendra la tête du Barreau de Bordeaux en 2013.

Yannick Lung
Président de l’Université Montesquieu - Bordeaux IV

Cécile Castaing
Chargée de mission à l’égalité Femme – Homme à l’Université

Jean-François Brisson
Doyen de la Faculté de droit et science politique

Jean-Christophe Saint Pau
Directeur de l’Institut d’Etudes Judiciaires
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 15:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Althy le Mar 11 Déc 2012 18:07

Ce Monsieur est-il lié d'une quelconque manière avec la faculté ?

(je me pose la question du pourquoi du comment avoir publié ce communiqué, en fait)
Avatar de l’utilisateur
AlthyHomme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 280
Inscription: Sam 19 Juin 2010 20:47
Année d'étude: Master 2 Gestion du patrimoine privé (Droit)

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Linoa le Mar 11 Déc 2012 18:30

Je pense que l'Université est déjà un peu sur les dents concernant la question de l'égalité homme/femme... Le harcèlement sexuel a été signalé au dernier CA, les personnels ont reçu un mail pour nous faire part de la procédure pour signaler ces comportements.
Et faut pas oublier que l'Université pour ce qui est de la parité H/F, tout comme le CNRS, ne sont pas vraiment de bons élèves en la matière...
(36,2% de femmes parmi les enseignants(es) chercheurs(es) en 2010 (M.E.S.R., 2011)
42,4% de femmes parmi les maîtres(es) de conférence en 2010 (M.E.S.R., 2011)
22,6% de femmes parmi les professeurs(es) d'université en 2010 (M.E.S.R., 2011)
55,5% de femmes parmi les étudiants(es) dans les formations d'enseignement supérieur en 2009 (M.E.S.R., 2011)
63 % de femmes parmi les diplômés(es) de licence en 2010 ((Repères et références statistiques, 2012)
43,9% de femmes parmi les docteurs(es) en 2010 (Repères et références statistiques, 2012)
27,7% de femmes dans les Conseils d'administration des universités en 2010 (Observatoire de la parité, 2010)
11,4% de femmes président-e-s d’université et d’E.P.S.T.)

Et ensuite, il y a des liens très forts entre les avocats et les universitaires. Soit parce que les premiers enseignent de temps en temps à l'université, soit parce que les universitaires font du conseil pour les cabinets d'avocat. Sans oublier que les universitaires sont là pour l'examen du bareau. Donc les liens existent.

Et même sans lien... j'ai envie de dire qu'une prise de position n'a pas forcément besoin d'être justifiée. Personnellement je trouve ça bien que l'Université envoie ce message. Faut pas oublier qu'il y a une large majorité de filles en Droit qui pourront donc se tourner vers le métier d'avocat. C'est un signal fort que de leur dire : oui vous en avez les capacités, non ce n'est pas réservé aux hommes et oui une femme peut être élue bâtonnière.
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 15:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Deepack le Mar 11 Déc 2012 19:08

et voilà la réponse que j'attendais personnellement:

http://www.sudouest.fr/2012/12/11/le-ba ... 5-2780.php
Avatar de l’utilisateur
DeepackHomme
Fondateur - Admin
Fondateur - Admin
 
Messages: 1973
Inscription: Sam 22 Sep 2007 20:17
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Avocat - Diplomé Master 2 droit des affaires

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Garchimorch le Mar 11 Déc 2012 19:16

Justement, je suis pas convaincu que l'Université soit dans son rôle là-dedans. Qu'il y ait un problème en termes de harcèlement ou de salaires, c'est extrêmement grave et ça doit être condamné. Après en ce qui concerne la parité, perso j'y suis farouchement opposé parce que je crois avant toute chose au mérite, et que je ne conçois pas qu'on recrute, ou pas d'ailleurs, quelqu'un en fonction de son sexe. Tous les procédés de discrimination positive m'écoeurent. Mais à la limite c'est un autre débat et un autre problème.
Moi ce qui me crée un souci, c'est l'intervention de l'Université dans un débat qui ne la concerne pas. C'est des propos réacs et sexistes tenus par un avocat. Ok. Et? Qu'est ce que la fac a à faire là-dedans? Si condamnation il doit y avoir, ça doit venir de la part de l'Ordre. Là l'avocat, s'il n'intervient pas auprès de la fac, et je le crois pas, ça ne concerne en rien l'institution.
Et ce qui me pose encore plus de problème, c'est en termes de neutralité: pourquoi prendre position et agir sur cette question là? Et pas sur une autre etc. Où est-ce qu'on place le curseur?
Là c'est une décision politique qui à mon sens ne doit pas être prise par l'Université, obligation de neutralité oblige. Pas de partie-pris, c'est tout.

Edit: bon bah voilà, la condamnation du Bâtonnier, c'est tout ce qu'il devait y avoir et c'est très bien.
Putains et politicards en appelleront alors au ciel...Sauvez-nous! Je les toiserai d'en haut...et dirai non...
Avatar de l’utilisateur
GarchimorchNon spécifié
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1320
Inscription: Mer 5 Déc 2007 18:46
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Maître Jedi

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Linoa le Mar 11 Déc 2012 19:34

Mais j'entends, pour traiter cette question en tant que bâtonnier, le faire dans la confidentialité, en dehors de tout tapage médiatique et après avoir consulté les 24 membres du conseil de l'ordre."


Ça sent un peu la sanction...


Edit :

Justement, je suis pas convaincu que l'Université soit dans son rôle là-dedans. Qu'il y ait un problème en termes de harcèlement ou de salaires, c'est extrêmement grave et ça doit être condamné. Après en ce qui concerne la parité, perso j'y suis farouchement opposé parce que je crois avant toute chose au mérite, et que je ne conçois pas qu'on recrute, ou pas d'ailleurs, quelqu'un en fonction de son sexe. Tous les procédés de discrimination positive m’écœurent. Mais à la limite c'est un autre débat et un autre problème.


Donc si la proportion de femme diminue drastiquement entre Maître de Conf et Professeur... c'est tout simplement parce qu'elles ne "méritent" pas. Rien avoir avec l'auto-censure qui découle en premier lieu du fait que cela entraînera un nouveau changement d'Université en cas de réussite alors qu'elle aura peut être fait l'erreur de faire un enfant entre la maîtrise de conf et l'agreg et que les hommes sont moins enclins à suivre leur femme lorsque c'est elle qui doit être mobile ?

Personne n'a parlé de mettre en place la parité, mais c'est quand même bizarre que la proportion passe de 63% de femmes en Licence, à 49,5% de doctorantes presque autant de docteurs, 42,5% de Maîtres de conférence à 20% en tant que professeur... et 11% Présidente d'Université...
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 15:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Calypso le Mar 11 Déc 2012 19:50

Ptêtre que comme tu l'a toi même dit Liona, les femmes sont plus intéressées par des carrières judiciaires (avocats...) que par des thèses... ya d'autres facteurs sociaux à prendre en compte que les simples chiffres et pourcentages avant de tirer des conclusions hein...

De même, une femme, qu'on le veuille ou non, va souvent vouloir des enfants, et après de looogues études et le temps que la carrière décolle un peu, si on veut pas louper le coche, faut pas trainer non plus...et ça dure 9 mois (sans parler du post-natal). La carrière en prend forcément un coup, et un coup plus violent que pour les hommes qui ne subissent pas de désagrément (autre que Bidule qui pleure la nuit). Jdis pas que c'est la SEULE explication mais s'en est une à ne pas négliger, à mon sens, la vie de famille. Et qu'on me dise pas : "oui mais certaines même enceinte de 8 mois et 29 jours continuent, au moins à prendre des dossiers chez elle"... je sais.
Mais ya des facteurs sociaux à prendre en compte avant de conclure au "est-ce qu’une femme a les capacités pour supporter le poids de toutes ces affaires ? Est-ce qu’une femme a les capacités pour le faire ? » / "les avocates pénalistes de renom ça n'existe pas..."

Les femmes sont-elles moins carriéristes que les hommes (et ne préfèrent-elles pas souvent se mettre en collaboration avec un avocat qui leur fourni des dossiers plutôt que de fonder leur propre cabinet, notamment pour les pb sus-évoqués) ? Sur quels critères se fonde t on pour dire qu'on est un "avocat de renom" ?
Ces questions m’intéressent déjà plus perso. Même si j'ai toujours haïs les études chiffrées and co.
*Petit frère est enfin né!*
"Tout le monde veut devnir un cat...parce-qu'un chat quand il est cat retooombe sur ses pattes !"
Avatar de l’utilisateur
CalypsoNon spécifié
Souverain
Souverain
 
Messages: 1297
Inscription: Mar 19 Fév 2008 18:50
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M1 Pénal 2011, M2 2012, IEJ prépa CRFPA

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Linoa le Mar 11 Déc 2012 19:59

Oui peut être qu'elles sont plus intéressées peut être par être avocate.. mais il dit quoi l'article déjà ? 550 ans, une majorité de femme au barreau et pourtant 1ère bâtonnière... Majorité de juge également, et pourtant combien de femme Présidente de Cour ? Plus on monte les échelons moins elles sont présentes.

La grossesse à PRESQUE TOUJOURS un impact sur la carrière des femmes que la femme ait pris un congé parental de 3 ans derrière ou qu'elle soit revenu au boulot dès la fin de la période d'interdiction de réembaucher (donc avant la fin du congé maternité). Quoiqu'elles fassent elles se retrouvent largement limité. Pourquoi l'impact de la grossesse ne serait supporté que par les femmes ?
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 15:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Calypso le Mar 11 Déc 2012 20:03

Ah mais là dessus, je suis bien d'accord avec toi !
Moralité ?
GREVE DE LA MATERNITE !!!
===> Oui. Jconnais la sortie. N'empêche !
*Petit frère est enfin né!*
"Tout le monde veut devnir un cat...parce-qu'un chat quand il est cat retooombe sur ses pattes !"
Avatar de l’utilisateur
CalypsoNon spécifié
Souverain
Souverain
 
Messages: 1297
Inscription: Mar 19 Fév 2008 18:50
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M1 Pénal 2011, M2 2012, IEJ prépa CRFPA

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Linoa le Mar 11 Déc 2012 20:06

Mais le pire c'est que ça marcherait ... si toutes les femmes disaient on fait plus de gosses tant qu'on a pas des salaires équivalents et des opportunités de carrière aussi ouvertes que pour les hommes... l'Etat se bougerait beaucoup plus vite !
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 15:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Garchimorch le Mar 11 Déc 2012 20:18

Les valeurs auxquelles je crois, et que j'essaie de défendre, c'est que le meilleur doit avoir le poste. Quel qu'il soit. Que ce soit professionnel ou administratif. Lors d'un recrutement, je vois pas ce que le fait d'avoir un enfant ou pas a à voir là-dedans. Si une femme est la meilleure, ce que j'espère c'est qu'elle ait le poste, qu'elle ait un enfant ou non. D'autant que y'a quand même une certaine mobilité et facilité à aménager les emplois du temps, qu'il y ait des raisons familiales ou non. Là je parle de la fac, bien entendu pour d'autres postes c'est bien moins facile, mais je vois pas en quoi il faudrait favoriser parce que c'est une femme qui postule. Pas plus que si c'est un homme.
Ensuite, pour les postes administratifs, là c'est plus compliqué puisque souvent c'est verrouillé, ou alors très conservateur, et la présence de femmes est très mal considérée. Mais là encore, ce que j'estime, c'est que si une femme est la plus apte et la plus compétente pour tenir ce poste administratif, elle doit l'avoir, c'est tout. Mais dans les deux cas, je suis totalement opposé à l'instauration de quotas ou au fait de privilégier une femme pour le poste, parce que c'est une femme.
Mais je crois que là y'a aucun lien avec le sujet initial.
Donc pour en gros faire le lien, je crois aussi que ce n'est pas parce qu'un sexe est plus ou moins présent dans une profession que ça justifie alors qu'il occupe nécessairement tous les postes clés, ou qu'inversement, ce soit le sexe le moins représenté qui le fasse. Les femmes sont très présentes dans les métiers de la Justice. Je ne connais pas les chiffres, et en même temps je ne me fie absolument pas. C'est pas pour autant qu'elles doivent se faire sucrer tous les postes à responsabilité par les mecs, ou qu'inversement elles occupent systématiquement tous ces postes. Qu'une femme soit Bâtonnier, tant mieux. Si c'était la meilleure candidate, alors c'est très bien. Si c'est juste parce que c'est une femme, ça l'est moins. Je trouve en même temps que c'est super abaissant pour la femme: en gros cocotte, on t'a prise parce que t'es une nana et ça fait mieux, c'est mieux pour l'image :?
Putains et politicards en appelleront alors au ciel...Sauvez-nous! Je les toiserai d'en haut...et dirai non...
Avatar de l’utilisateur
GarchimorchNon spécifié
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1320
Inscription: Mer 5 Déc 2007 18:46
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Maître Jedi

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Linoa le Mar 11 Déc 2012 20:35

On est d'accord, lors d'un recrutement on ne devrait pas prendre en compte la situation familiale.
Alors qu'on arrête de la prendre en compte. Pourquoi quand une femme postule pour un emploi, qu'elle est diplômée, la trentaine, la première question qu'on lui pose c'est : est-ce que vous avez des enfants ? Est-ce que vous m'assurez que vous n'en ferez pas dès qu'on vous embauchera ?

Si la compétence suffisait ça se saurait. La vérité c'est que l'on pose la question de la "compétence" que pour empêcher les femmes d'être à des postes à responsabilité. Combien d'hommes incompétents dont on se moque éperdument qu'ils aient été choisi sur des critères subjectifs ? C'est pas plus reluisant que de choisir une femme parce que c'est une femme (mais qui elle à les compétences, et ne bénéficie pas d'un quota, mais d'une priorité).

D'ailleurs à ce sujet, P-Y Verkindt a trouvé les bons chiffres :
« A diplôme égal, la progression professionnelle des femmes est moins rapide. Ainsi après dix ans de carrière, un titulaire d’un BAC général ayant un emploi a 17% de chances d’avoir un emploi de cadre mais le taux tombe à 8% si le bachelier est une bachelière ». D’autre part, aujourd’hui 36% des cadres sont des femmes alors que ces dernières « représentent 55% des diplômés de l’enseignement supérieur et que le pourcentage de femmes cadres diminue au fur et à mesure que l’on monte dans la hiérarchie de l’encadrement ».
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 15:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Deepack le Mar 11 Déc 2012 21:58

Garchimorch a écrit:Qu'une femme soit Bâtonnier, tant mieux. Si c'était la meilleure candidate, alors c'est très bien. Si c'est juste parce que c'est une femme, ça l'est moins.

Pour info, elle était toute seule à se présenter pour le Bâtonnat... et c'est la 3eme fois qu'elle se présente.


Inscrits: 1387
Votants: 710
Blancs: 123
Exprimés: 587

Majorité absolue: 294
Ont obtenu:
Madame Anne CADIOT-FEIDT, se présentant aux fonctions de Bâtonnier, et présentant à cette occasion la candidature de Monsieur Jérôme DIROU aux fonctions de Vice-Bâtonnier
Désigné: 587 voix
Avatar de l’utilisateur
DeepackHomme
Fondateur - Admin
Fondateur - Admin
 
Messages: 1973
Inscription: Sam 22 Sep 2007 20:17
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Avocat - Diplomé Master 2 droit des affaires

Re: "Est-ce qu’une femme a les capacités ?"

Messagepar Eric le Mer 12 Déc 2012 13:37

Perso je préfère que ce soit une femme qui me tienne le bâton...
"La meilleure façon de connaître, c'est de tester..."
Avatar de l’utilisateur
EricNon spécifié
Salomon
Salomon
 
Messages: 960
Inscription: Sam 8 Déc 2007 18:10
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M2 Droit et Gestion de Patrimoine Privé

Suivante

Retourner vers Sujets généraux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

cron