Les professeurs refusent qu'on partage leurs cours sur faceb

Les professeurs refusent qu'on partage leurs cours sur faceb

Messagepar Bren le Sam 10 Nov 2012 02:56

[Topic scindé]

Combat d'boue !

Au passage, les étudiants ont maintenant pris l'habitude de se filer les cours via les groupes facebook par promo
Ils fonctionnent de 2 manières : soit n'importe qui en appelle à la solidarité générale, et reçoit par mail ce qu'il avait demandé
Soit les gens publient sur le groupe le cours qu'ils ont tapé, que les autres membres peuvent télécharger ensuite

Jusu'à aujourd'hui, message sur le Groupe L2 S2 Droit Bordeaux IV 2012 - 2013 :

"Bonsoir à vous tous. Je ne sais pas si certains font partis du Groupe Promo 2014 licence Droit.
En effet, il se trouve que le groupe L2 S1 de cette année vient de fermer. Je vous en explique la raison. Ils y faisaient un "classique" partage de cours ou il se trouve qu'une de leurs professeur a découvert le système. Dès lors, il parait qu'elle ouvre un recours contre ce partage du dit cours.

J'appelle donc a stopper ici toute activité. Facebook n'étant pas sécurisé. Ainsi j'appelle à aucun partage de cours via Facebook pour votre sécurité à tous, tout en évitant les demandes de cours publiques.

CF message sur le dit groupe Promo 2014.
(Bonsoir, je tiens tout d'abord à remercier la personne qui m'a prévenu.

Après discussion avec Alyzée la décision de fermer le groupe de partage des L2 S1 a été prise. J'eu vent que Mme Sautonie avait appris l'existence du groupe de partage et qu'on distribuait librement son cours (Par qui ? Je ne sais pas) donc révolté elle a décidé d'avoir recours à la justice et a eu le bon soin de confier l'affaire à Mr Daverat qui est un expert en propriété intellectuel, et comme ici nous n'avons eu l'accord d'aucun prof concernant le partage des cours sur une plateforme comme facebook, vous vous en doutez bien que toutes les personnes qui on participé à ce partage sont responsables, principalement les administrateurs. Eh oui il s'agit de bel et bien d'un vole de propriété intellectuel, je n'ai pas encore recherché la peine qui pourrait être infligé dans tout les cas ca sera sur le casier judiciaire et pour nous qui faisons des études c'est lourd de conséquences.

Elle a également "infiltré" le groupe de partage et à donc relevé les noms ...

Dans tout les cas la fermeture du groupe sera je l'espère considéré comme un acte de bonne foi et que Mme Sautonie revoit sa position je l'espère ...

Vous aurez un peu plus de nouvelles lundi, et j'espère qu'elles seront bonne.)"
Avatar de l’utilisateur
BrenHomme
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 15
Inscription: Mer 31 Oct 2012 21:25
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Licence 2 (série 2) Droit

Re: Les "demandes" de cours... le meilleur du pire...

Messagepar Magnolia le Sam 10 Nov 2012 10:02

J'ai du mal à comprendre et pourtant, j'ai fait de la PI.
N'importe qui est libre de s'installer dans l'amphi et de suivre le cours, étudiant ou pas. Les étudiants qui se passent les cours comme cela s'est toujours fait entre eux n'ont jamais été "poursuivis". Les cours dont il est question ne sont pas vendus, ni par Mme Sautonie ni par les étudiants.
Donc là du coup, quel est le problème? C'est que le partage de cours se fasse sur Facebook? C'est au niveau du droit de reproduction/représentation?
Purée j'ai prêté mon bouquin de PI à quelqu'un qui me l'a jamais rendu, je le regrette parce que ça m'intrigue beaucoup.

Sinon je ne pense vraiment pas que cette histoire ira à son terme, à mon avis c'est à titre d'exemple.
Dernière édition par Magnolia le Sam 10 Nov 2012 16:37, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
MagnoliaFemme
Salomon
Salomon
 
Messages: 859
Inscription: Mar 11 Nov 2008 18:12
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Doctorat

Re: Les "demandes" de cours... le meilleur du pire...

Messagepar Deepack le Sam 10 Nov 2012 10:15

Il y a quelques années s'est posé le problème ici même et Erasoft avait pondu un bon topic à ce sujet.

Je ne sais où il est mais voici un élément de réponse
topic35-15.html#p284
Avatar de l’utilisateur
DeepackHomme
Fondateur - Admin
Fondateur - Admin
 
Messages: 1973
Inscription: Sam 22 Sep 2007 20:17
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Avocat - Diplomé Master 2 droit des affaires

Re: Les "demandes" de cours... le meilleur du pire...

Messagepar Ludo972 le Sam 10 Nov 2012 14:00

Faisant moi même partit du groupe L1 S2 j'ai appris la nouvelle ce matin avant d'allez à l'examen. Je trouve cela un peu révoltant quand même qu'un prof de droit fasse appelle directement à un avocat pour quelque chose d'aussi "bénin" car c'est pas comme si on allait vendre ses cours c'est surtout pour ceux par exemple qui travail , qui tombe malade etc.
Alors qu'on dit souvent que le milieu universitaire est assez individualiste là on avait trouvé un moyen juste en partageant les cours de faire un certain "lien social" . J'aimerais bien voir la suite de cette affaire surtout que visiblement à la "infiltré" le groupe alors qu'elle aurait pu envoyer juste un message voir même durant le cour dire qu'elle désapprouvait cela , je trouve que les moyens utilisés sont excessif.
Avatar de l’utilisateur
Ludo972Homme
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 15
Inscription: Mar 11 Sep 2012 20:58
Ville: Pessac
Année d'étude: Licence 1 Droit

Re: Les "demandes" de cours... le meilleur du pire...

Messagepar Calypso le Sam 10 Nov 2012 14:37

Juste, si vous souhaitez en parler, ouvrez un autre topic car là on s'éloigne du sujet initial (à savoir les demandes de cours rigolotes ou osées, et non pas les soucis de propriété intellectuelle).
Et personnellement, je n'approuve pas les "critiques" faciles faites aux professeurs, et ce que tu dis être "quelque chose d'aussi bénin" c'est une production intellectuelle et le moyen pour un professeur de gagner sa vie...
Sérieusement les gens là...

PS : je suis quand même affligée de voir le niveau en orthographe de personnes censées être en L2 de Droit... jveux dire, j'en fait aussi, d'ailleurs on doit pouvoir en trouver dans ce texte même, comme tout le monde, mais là ne pas savoir écrire le mot "vol" ou autre... et j'ai carrément eu du mal à lire certaines phrases...
Bref allez...
jvais encore passer pour la méchante après :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :lol: :salut :twisted: :twisted: :twisted:
*Petit frère est enfin né!*
"Tout le monde veut devnir un cat...parce-qu'un chat quand il est cat retooombe sur ses pattes !"
Avatar de l’utilisateur
CalypsoNon spécifié
Souverain
Souverain
 
Messages: 1297
Inscription: Mar 19 Fév 2008 18:50
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M1 Pénal 2011, M2 2012, IEJ prépa CRFPA

Re: Les "demandes" de cours... le meilleur du pire...

Messagepar Magnolia le Sam 10 Nov 2012 16:43

Calypso a écrit:Et personnellement, je n'approuve pas les "critiques" faciles faites aux professeurs, et ce que tu dis être "quelque chose d'aussi bénin" c'est une production intellectuelle et le moyen pour un professeur de gagner sa vie...
Sérieusement les gens là...


Quoi, sérieusement les gens là?


Sinon en allant chercher hyper loin sur le web (genre premier résultat Google), j'ai trouvé ça pour ceux que ça intéresse :
http://forum.webrankinfo.com/droit-aute ... 15972.html
Avatar de l’utilisateur
MagnoliaFemme
Salomon
Salomon
 
Messages: 859
Inscription: Mar 11 Nov 2008 18:12
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Doctorat

Re: Les "demandes" de cours... le meilleur du pire...

Messagepar Nikopole le Sam 10 Nov 2012 18:39

(
Et personnellement, je n'approuve pas les "critiques" faciles faites aux professeurs, et ce que tu dis être "quelque chose d'aussi bénin" c'est une production intellectuelle et le moyen pour un professeur de gagner sa vie...
Sérieusement les gens là...


Même question que Pruny : quoi sérieusement ?

On paye la faculté en début d'année, les cours sont donnés en amphi' de façon libre par le professeur ; ce ne sont pas des cours qu'il vend, donc les partager n’entraîne aucune perte d'argent pour lui. D'autant plus que, que l'on partage les cours ou pas, le prof' touchera exactement le même salaire à la fin du mois.
La critique ne me semble nullement injustifiée dans ce cas-ci ; cette professeur a déplacé un débat d'apparence éthique mais de fond tout à fait différent. Du reste, jamais dans le règlement intérieur de l'Université il n'a été fait mention d'une telle interdiction.
Je pense qu'elle a peut être été piquée dans son égo de maitre de conférence, à penser "il n'y a pas de raisons que ceux qui n'assistent pas à mon cours puisse quand même les avoir".

Cette attitude est excessive, insensée et hors de toute proportion raisonnablement admissible pour un professeur qui n'encourt aucune perte d'argent ou de privilèges. )
Dernière édition par Nikopole le Dim 11 Nov 2012 00:27, édité 1 fois.
Si tu ne veux pas perdre, ne va pas jusqu'au tribunal.
Avatar de l’utilisateur
NikopoleHomme
Magnum
Magnum
 
Messages: 94
Inscription: Sam 7 Juil 2012 19:43
Ville: Pessac
Année d'étude: M1 Droit des affaires

Re: Les "demandes" de cours... le meilleur du pire...

Messagepar Linoa le Sam 10 Nov 2012 19:31

Tu payes peut-être la faculté en début d'année, mais les 200 euros que tu verses ne couvrent pas du tout le prix de tes études. Donc non, en payant tes frais de scolarité tu ne te payes pas un prof, mais éventuellement une micro partie du chauffage de la salle dans laquelle tu l'écoutes.

Le règlement de l'Université n'interdit pas non plus de tuer ton professeur, est-ce que ce serait parce que le meurtre est autorisé au sein de l'université ?

Pour en venir à ce qui nous intéresse vraiment.
Je pense personnellement que oui, c'est un manque de respect que d'utiliser et transmettre le cours d'une personne alors que l'on n'a pas assisté à ce cours. A titre exceptionnel pour dépanner une séance c'est une chose, l'ensemble du cours s'en est une autre.
Pourquoi le professeur s'emmerderait-il à vous faire cours alors qu'il pourrait tout simplement faire un polycopié, qu'il vous vendrait en toute légalité (preuve que le cours lui appartient), et qu'il se contenterait de lire pendant ses heures de service ? Vachement intéressant... Il peut aussi s'abstenir de toute mise à jour et vous laissez vous refilez des vieux cours... je vois pas où serait le problème, le droit est une matière qui varie si peu d'une année sur l'autre !

Edit : Au fait, j'entends bien ton état d'énervement Nikopole mais je te serais gré de bien vouloir rester respectueux envers tes professeurs et le travail qu'ils fournissent. Tu abordes à plusieurs reprises l'absence de perte de salaire, comme si l'argent était ce qui motive un professeur... Or, la simple mise à jour d'un cours demande énormément de travail, sans parler de sa confection. Ce travail mérite d'être respecté. Un prof ne fait pas se métier pour s'enrichir dans la mesure où les universitaires français sont parmi les plus mal payés d'Europe. Seule leur conscience professionnelle te permets aujourd'hui d'avoir un cours à jour. Donc un peu de respect si tu ne veux pas avoir à t'acheter 10 polycopiés par semestre.
Dernière édition par Linoa le Sam 10 Nov 2012 19:44, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 15:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Les professeurs refusent qu'on partage leurs cours sur faceb

Messagepar Sunsky le Sam 10 Nov 2012 19:42

Linoa a écrit:Pourquoi le professeur s'emmerderait-il à vous faire cours alors qu'il pourrait tout simplement faire un polycopié, qu'il vous vendrait en toute légalité (preuve que le cours lui appartient), et qu'il se contenterait de lire pendant ses heures de service ? Vachement intéressant...



Hmm j'ai déjà vu ça quelque part.Mince je ne vois pas où ! (boutade)
Avatar de l’utilisateur
SunskyNon spécifié
Impérial
Impérial
 
Messages: 242
Inscription: Dim 26 Sep 2010 18:46
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Master 1 Entreprise et droit des affaires

Re: Les professeurs ne veulent pas qu'on partage leurs cours

Messagepar Linoa le Sam 10 Nov 2012 19:43

Hmm j'ai déjà vu ça quelque part.Mince je ne vois pas où ! (boutade)


Oui moi aussi je connais. Et je n'ai pas particulièrement apprécié. Alors quand un prof fait correctement son travail, on pourrait au moins respecter ce travail.
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 15:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: Les professeurs refusent qu'on partage leurs cours sur f

Messagepar Calypso le Sam 10 Nov 2012 21:16

Sérieusement les gens, les questions de PI, c'est pas des questions bénignes.

Je suis en partie d'accord avec ce que dit Linoa concernant le respect.
Et franchement les frais d'inscription n'ont rien à voir dans le débat. Ménerve les "je paye donc j'ai droit à"... on est pas en école de commerce ici. ça fait consommateur là, pas étudiant !
Perso au final jtrouve ça bien triste les étudiants qui ne viennent pas en cours (autre que pour des raisons de santé/travail hein, que l'on s'entende bien). J'ai peur qu'à terme ça finisse comme en médecine, avec une visioconférence et des polys. M'enfin...

Nikopole a écrit:On paye la faculté en début d'année, les cours sont donnés en amphi' de façon libre par le professeur ; ce ne sont pas des cours qu'il vend, donc les partager n’entraîne aucune perte d'argent pour lui. D'autant plus que, que l'on partage les cours ou pas, le prof' touchera exactement le même salaire à la fin du mois.
(...)
Cette attitude est excessive, insensée et hors de toute proportion raisonnablement admissible pour un professeur qui n'encourt aucune perte d'argent ou de privilèges.



En es-tu bien certain ?! GARCHIII à toi le miiicrooo !
C'est quand même fou... "on paye des frais d'inscription" "il ne perds pas de fric"... le fric le fric le fric... comme si c'était uniquement une question de fric... une large part peut être... une question de principe et de respect... ptêtre aussi, non ??!!!
Bref... c'est fou comme on est conditionnés à penser en "fric" direct quand même... "ya pas de perte d'argent DONC c'est pas grave". (par contre si elle avait perdu des millions ça l'aurait été). Je suis assez effrayée de voir à quel point nous sommes, tous (jte vise pas personnellement Nikopole), conditionnés à penser argent pour tout, tout le temps. On voit même plus la dimension humaine.
Mais je m'égare.
(note : je NE NIE PAS l'aspect financier du problème. Jdis juste que je ne pense pas que les pb de PI se résument uniquement à ça, mais c'est un avis subjectif).


Nikopole a écrit:Je pense surtout qu'elle a été piquée dans son égo de maitre de conférence, à penser "il n'y a pas de raisons que ceux qui n'assistent pas à mon cours puisse quand même les avoir".


Petite appartée dans le débat : Professeur des Universités... agrégée quoi...PAS Maitre de conférences... (plus, en réalité)...et oui... ce n'est pas pareil !!! Ce n'est pas le même grade/statut, et ça change beaucoup de choses... Qualifications, CNU, leçon de 24, agreg toussa toussa, ya ptêtre un sujet explicatif sur le fofo, mais en tout cas c'est bien de savoir.
Une copine s'est faite démonter le jour de sa soutenance de Mémoire car elle a mis "Maître de conférence" au lieu de Professeur etc...
C'est un fait : en Droit, ptêtre même plus qu'ailleurs, c'est important les titres !

Les modos, merci de garder à l'oeil ce sujet et de préserver le forum de toute critique infondée/insultes ou autre (jdis ça car ce lieu est plus lu que vous ne le pensez.
Nikopole je précise que je ne te vise pas hein, je dis juste qu'il faudrait éviter tout pb de responsabilité etc...)
*Petit frère est enfin né!*
"Tout le monde veut devnir un cat...parce-qu'un chat quand il est cat retooombe sur ses pattes !"
Avatar de l’utilisateur
CalypsoNon spécifié
Souverain
Souverain
 
Messages: 1297
Inscription: Mar 19 Fév 2008 18:50
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M1 Pénal 2011, M2 2012, IEJ prépa CRFPA

Re: Les professeurs refusent qu'on partage leurs cours sur f

Messagepar Nikopole le Sam 10 Nov 2012 23:50

Donc non, en payant tes frais de scolarité tu ne te payes pas un prof, mais éventuellement une micro partie du chauffage de la salle dans laquelle tu l'écoutes.

Il ne me semble pas avoir dit que les frais d'inscription payaient les profs. Ma réflexion partait surtout sur le fait que si des gens payent la fac' et qu'ils ne viennent pas en cours, c'est leur problème.

Le règlement de l'Université n'interdit pas non plus de tuer ton professeur, est-ce que ce serait parce que le meurtre est autorisé au sein de l'université ?

Donc, si je comprends bien, tu places sur la même échelle le fait de partager des cours et l'homicide volontaire ? J'ai quelques doutes.

Je pense personnellement que oui, c'est un manque de respect que d'utiliser et transmettre le cours d'une personne alors que l'on n'a pas assisté à ce cours.

De là à intenter une action en justice ? Encore une fois, j'ai quelques doutes.

Au fait, j'entends bien ton état d'énervement Nikopole mais je te serais gré de bien vouloir rester respectueux envers tes professeurs et le travail qu'ils fournissent.

Je n'ai fait montre d'aucun irrespect, d'autant plus que c'est la réaction excessive de la dite professeur que je critique, et non le travail qu'elle fournit, jusqu'à preuve du contraire.

"ya pas de perte d'argent DONC c'est pas grave"

Ce n'est pas totalement comme ça que c'était tourné. Je disais surtout que la réaction est disproportionnée, considérant de plus l'absence de pertes financières ou autre.

Petite appartée dans le débat :

Au temps pour moi, c'est vrai que nos professeurs sont agrégés. Merci du rappel.



Je crois que mon message a été mal interprété, ou lu en diagonale.
Donc, encore une fois : ce n'est absolument pas le travail fournit par cette professeur que je "critique", autant que je sache, il est aussi honorable que le travail fournit par tous nos professeurs. C'est la réaction excessive que je trouve non-fondée ; sans avertissement, sans message au fondateur du groupe ou quoi que ce soit, intenter une action en justice pour quelques cours partagés est à mon sens hors de proportion.
Je ne suis pas "énervé" ou "en colère" (je ne suis même pas en L2), je trouve juste que, de mon point de vue la réaction est disproportionnée.


PS : ne t'en fais pas Calypso, je n'ai pas tout pris pour moi ^^ (hormis les assertions qui me montraient que j'étais effectivement dans l'erreur).
Dernière édition par Nikopole le Dim 11 Nov 2012 00:40, édité 1 fois.
Si tu ne veux pas perdre, ne va pas jusqu'au tribunal.
Avatar de l’utilisateur
NikopoleHomme
Magnum
Magnum
 
Messages: 94
Inscription: Sam 7 Juil 2012 19:43
Ville: Pessac
Année d'étude: M1 Droit des affaires

Re: Les professeurs refusent qu'on partage leurs cours sur f

Messagepar montaine33 le Sam 10 Nov 2012 23:58

La PI n'a pas pour but exclusif de protéger le patrimoine financier des auteurs. La PI surtout à protéger les créations des auteurs contre toute appropriation, indépendamment de toute perte financière.
Certes, l'étudiant prend en note le cours, mais n'a aucun droit intellectuel sur le contenu de celui-ci.

Je peux peux très bien comprendre le refus des professeurs, car même en-dehors de toute question de PI, l'idéal aurait tout de même été de leur demander leur avis (qui aurait certainement été négatif).Je ne pense pas que les professeurs agiront en justice, mais je peux très bien comprendre qu'ils en aient assez, car ils ont régulièrement vent de la circulation des cours, qui est un fait avéré, et rappellent souvent qu'ils n'encouragent pas cela.

Quant au ''classique partage de cours'', j'avoue que ça me fait bien rire: je n'ai jamais eu connaissance jusqu'alors de la création d'une page facebook exclusivement affectée au partage de cours, et je ne crois pas que cela se soit déjà fait à Bordeaux 4 (en tous cas dans ce but seulement).
Déjà le moyen est plutôt critquable: je crois qu'à l'heure actuelle, il y a des moyens plus sûrs de partager qu'utiliser ce réseau assez controversé. De plus, la plupart des étudiants qui doivent être inscrits sur ce groupe 1) n'ont pas forcément choisi le cours en question 2) ne viennent pas en cours, et la création d'une telle page ne les y encouragera pas...bonjour l'avenir de l'université et des futurs professionnels qui comptent sur la prise de note des autres pour suivre un enseignement (sans parler de la prise de note de ces cours, qui en général vont circuler les années suivantes auprès des nouveau, et sans insister non plus sur la prise de note souvent plus que douteuse en matière d'orthographe, de grammaire, de syntaxe..).

Si vous voulez partager vos cours, vous pouvez éventuellement les fournir à des gens que vous connaissez personnellement et qui ont des empêchements, mais inutile de les envoyer à tous les anonymes de l'amphi. Qu'est ce que ça rapporte? La solidarité, ok, il faut l'encourager, mais vous n'êtes pas non plus là pour pallier l'absence de sérieux des autres étudiants: ou alors réflechissez plus au moyen utilisé et aux conséquences que cela entraîne, au lieu d'enchaîner directement sur la disproportiond de la réaction du professeur.
Le ''lien social''? Ceux qui ont des empêchements, j'en suis sûre, ont très certainement déjà des contacts en amphi pour les aider.

Et nikopole: ne fais pas dire à Linoa et Calypso ce qu'elles n'ont pas dit.
Avatar de l’utilisateur
montaine33Femme
Magnum
Magnum
 
Messages: 91
Inscription: Dim 11 Sep 2011 12:07
Ville: Pessac
Année d'étude: Master 2 droit des affaires et fiscalité - DJCE

Re: Les professeurs refusent qu'on partage leurs cours sur f

Messagepar Nikopole le Dim 11 Nov 2012 00:38

Et nikopole: ne fais pas dire à Linoa et Calypso ce qu'elles n'ont pas dit.

Mince ! Mon incroyable rôle de ventriloque aurait-il encore parlé à la place de mes marionnettes ?

Je crois qu'il y a un gros problème de compréhension, ou à tout le moins d'interprétation.
Il est inutile de jouer une partie de ping-pong si les joueurs sont aveugles.
Si vous montez au créneau, la tête dans le guidon, on ne va jamais s'en sortir, quand bien même l'on se soit déjà écarté du sujet initial.

Alors je vais le redire une dernière et unique fois, pour ce soit clair, précis, et limpide, bref, intelligible :
Je n'ai jamais dit qu'il n'était pas légitime pour ce professeur d'être agacé, en colère ou quoi que ce soit d'autre. Je n'ai jamais critiqué ou diminué le travail fournit par ce professeur.
[ATTENTION, C'EST LA QUE C'EST IMPORTANT]
Je dis seulement que si il intente une action en justice, alors cette réaction est disproportionnée, et je le réaffirme, même devant l'effarement de montaigne33 ou Linoa. Oui, je trouverais cette réaction excessive.
Dernière édition par Nikopole le Dim 11 Nov 2012 11:15, édité 1 fois.
Si tu ne veux pas perdre, ne va pas jusqu'au tribunal.
Avatar de l’utilisateur
NikopoleHomme
Magnum
Magnum
 
Messages: 94
Inscription: Sam 7 Juil 2012 19:43
Ville: Pessac
Année d'étude: M1 Droit des affaires

Re: Les professeurs refusent qu'on partage leurs cours sur f

Messagepar Caramel le Dim 11 Nov 2012 01:42

Et dire que les cours de l'université d' Harvard et d'autres facs prestigieuses sont publiés en ligne gratuitement ...

Je passais bien le bonsoir lool :salut
Avatar de l’utilisateur
CaramelFemme
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 14
Inscription: Ven 28 Sep 2012 18:17
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Master 1 entreprise et droit des affaires

Suivante

Retourner vers La vie à Bordeaux IV

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 1 invité

cron