CRFPA grand Oral - conseils d'un membre du jury

CRFPA grand Oral - conseils d'un membre du jury

Messagepar Deepack le Lun 29 Oct 2012 17:28

Je viens de tomber sur un blog d'une avocate qui a été membre de jury au grand'O du CRFPA.

Ce que je peux conseiller pour avoir fais passer cet examen pendant 4 ou 5 ans en qualité de magistrat administratif est que ce qui est recherché est en réalité la capacité de raisonnement et la mobilisation de connaissances. Il n’est évidemment pas possible de tout savoir, même après des centaines d’heures de travail acharnés doublées de poumons brulés par autant de cigarettes consommées. Ce qui est jugé (et apprécié) est la faculté de se débrouiller intelligemment (et élégamment). Le « je ne sais pas » n’est pas à proprement parler à proscrire (mais devra par la suite être évité devant le client futur de l’avocat), mais doit immédiatement être suivi par un « toutefois, si l’on considère… » et suivent les connaissances lointaines mobilisées pour un raisonnement a contrario ou par analogie).

Des questions n’appellent pas la réponse exacte (parfois il n’y en a pas), mais au moins que le candidat réfléchisse et ébauche une construction de l’esprit. Je pense que le plus difficile n’est pas le fond (même s’il est évidemment important, mais l’on parle là des questions posées à l’emporte-pièce après l’exposé du thème principal) est la gestion du stress pour pouvoir parler correctement et permettre une véritable interaction de tous les neurones alors disponibles. Je donne un exemple: en pleine crise H1n1, des maires ont interdit aux gens de cracher dans la rue. Le pouvait-il ? La question est posée au candidat, comme elle l’était en réalité par les praticiens qui s’interrogeaient. Mais pas de réponse de la part de la jurisprudence et à supposer, on aurait pû ne pas être d’accord. On n’attend pas un oui ou un non, mais un replacement de la question dans le contexte : « Le maire intervient comme autorité de police générale pour assurer la sécurité et la salubrité publiques et les mesures de police doivent être proportionnées. Appliquons ces éléments à la situation décrite… ».

Stéphanie a raison sur les « tiroirs » que vous laissez ouverts dans votre exposé : parler d’un point important sans l’approfondir et vous pouvez être sûr que si c’est intéressant ou d’actualité, le jury rebondira dessus. C’est alors vous qui maitrisez en réalité le dialogue sur cette partie, ce qui est confortable. Vous pouvez également glisser d’autres tiroirs dans votre réponse et ainsi de suite.

Un petit rappel sur la présentation, car cela va sans dire, mais mieux vaut le rappeler et est valable pour tous les concours et examens : Entrez en saluant « Bonjour, Madame, Messieurs » (j’ai vu des candidats ne pas saluer, peut-être en raison du stress mais c’est du plus mauvais effet ou lancer un bonjour à la volée), attendez que l’on vous dise de vous asseoir. En vous asseyant, ni trop en avant, ni trop en arrière de la chaise mais confortablement, les jambes non croisées. Pensez alors à tout ce qui vous avez parcouru pour en arriver là et lancez-vous! Arrêtez de vous tripoter les mains, crayons, bracelets, cheveux, ce qui agace et fais perdre au jury vos propos. Vous avez le temps de parler, donc n’essayer pas de faire entrer 15 mn de monologue en 10 mn, sinon on en profite pour mesurer la capacité de vos poumons et de votre diaphragme. Mais notez que votre capacité thoracique ne sera pas notée, à la différence de votre débit!

Le jury n’est pas là pour piéger mais pour évaluer, et c’est un examen, pas un concours. Donc il faut avoir des connaissances, mais il faut être capable de les exprimer… et surtout de s’en servir en situation, dans un cas pratique donné.


Source
Avatar de l’utilisateur
DeepackHomme
Fondateur - Admin
Fondateur - Admin
 
Messages: 1973
Inscription: Sam 22 Sep 2007 21:17
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Avocat - Diplomé Master 2 droit des affaires

Re: CRFPA grand Oral - conseils d'un membre du jury

Messagepar Sunsky le Lun 29 Oct 2012 20:32

Merci.
Avatar de l’utilisateur
SunskyNon spécifié
Impérial
Impérial
 
Messages: 242
Inscription: Dim 26 Sep 2010 19:46
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Master 1 Entreprise et droit des affaires

Re: CRFPA grand Oral - conseils d'un membre du jury

Messagepar Caribou25 le Mar 30 Oct 2012 23:22

ok intéressant
La liberté d'expression ne s'use que lorsque l'on ne s'en sert pas (Canard)
Avatar de l’utilisateur
Caribou25Non spécifié
Impérial
Impérial
 
Messages: 134
Inscription: Ven 14 Sep 2012 09:57
Ville: Merignac
Année d'étude: M1 droit privé général/ IEJ CRFPA


Retourner vers Préparation aux concours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron