Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar lapuce le Mar 24 Avr 2012 16:34

Salutations ! :salut

L'introduction au droit pénal et aux sciences criminelles étant une nouveauté cette année en L2 à Bordeaux il n'existe donc aucune annale concernant cette matière (d'ailleurs je n'ai pas trouvé comment créer une nouvelle rubrique pour cette matière sur le forum, veuillez m'en excuser :? ).
Je souhaiterais cependant savoir, puisque l'examen se fera sous la forme d'un oral, si Mme Guerin laissait un temps de préparation avant le passage ? et si quelqu'un est déjà passé avec elle, est-elle exigeante ?

Et bon courage à tous pour les révisions !
Avatar de l’utilisateur
lapuceFemme
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 47
Inscription: Jeu 13 Jan 2011 11:18
Ville: Pessac
Année d'étude: M1 Droit pénal et carrières judiciaires

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar manumh le Mar 24 Avr 2012 20:11

Salut à toi

Tu es bien en série 1?
Parce-que j'ai aussi Mme Guérin en série 2, et l'exam est sous forme écrite. D'ailleurs, elle a envoyé une liste de 17 questions, parmi lesquelles elle en choisira 2 comme sujets au choix.

Bonne soirée
L'espoir fou.
Avatar de l’utilisateur
manumhHomme
Magnum
Magnum
 
Messages: 108
Inscription: Ven 7 Jan 2011 13:58
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Licence 3 droit (série 2)

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar lapuce le Mar 24 Avr 2012 21:13

C'est exact je suis bien en série 1, et pour nous ce sera un oral !
Elle nous a d'ailleurs concocté une liste de 28 sujets (qui correspondent grosso modo aux paragraphes du cours).
Avatar de l’utilisateur
lapuceFemme
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 47
Inscription: Jeu 13 Jan 2011 11:18
Ville: Pessac
Année d'étude: M1 Droit pénal et carrières judiciaires

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar Danae le Mar 24 Avr 2012 22:25

Je ne suis pas concernée par la matière mais j'ai eu un oral de droit pénal des affaires avec Mme Guérin cette année. Pour ce que je peux dire, elle est très agréable en oral et sincèrement j'ai été très surprise par rapport à l'expérience que j'avais pu faire à l'écrit avec elle en M1. Elle nous avait laissé un temps de préparation mais nous n'étions pas nombreux. Après les sujets correspondaient véritablement à la liste communiquée. Quand tu es perdu ou que tu as du mal, elle aide, elle te guide sur la bonne réponse. C'est l'un de mes oraux les plus sympathiques de l'année alors que c'est l'une des matières où j'étais le moins à l'aise. En revanche je n'ai pas eu les résultats, donc pour les notes peux pas trop dire. Bon courage.
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
Avatar de l’utilisateur
DanaeFemme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 296
Inscription: Mar 11 Jan 2011 13:12
Ville: Talence
Année d'étude: Juriste

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar lapuce le Mer 25 Avr 2012 12:41

Merci beaucoup Danae pour ta réponse! :)
Avatar de l’utilisateur
lapuceFemme
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 47
Inscription: Jeu 13 Jan 2011 11:18
Ville: Pessac
Année d'étude: M1 Droit pénal et carrières judiciaires

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar Calypso le Mer 25 Avr 2012 18:12

Erfff... Comme je vous plains...
(sinon rien à voir Danae, mais avez vous fait des trucs genre l'infraction d'escroquerie appliquée aux banques en DPA ou pas ?)
*Petit frère est enfin né!*
"Tout le monde veut devnir un cat...parce-qu'un chat quand il est cat retooombe sur ses pattes !"
Avatar de l’utilisateur
CalypsoNon spécifié
Souverain
Souverain
 
Messages: 1297
Inscription: Mar 19 Fév 2008 19:50
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M1 Pénal 2011, M2 2012, IEJ prépa CRFPA

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar lapuce le Mer 25 Avr 2012 22:40

Non nous n'avons pas étudié cette infraction. En réalité c'est vraiment une introduction au pénal donc nous avons plutôt parlé des définitions du crime et de la criminalité, des origines de la pensée pénale, des procédures accusatoires et inquisitoires, ... (entre autre)
C'est juste un petit avant-gout !
Avatar de l’utilisateur
lapuceFemme
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 47
Inscription: Jeu 13 Jan 2011 11:18
Ville: Pessac
Année d'étude: M1 Droit pénal et carrières judiciaires

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar luciole le Ven 27 Avr 2012 08:58

Au passage, je ne comprends pas bien les motifs qui justifient qu'ils ont seulement 18 questions en série 1, contre 28 questions en série 2...

Le principe d'égalité n'interdit pas de traiter des personnes différemment, tant que ses personnes sont placé dans des situations différentes, mais le sommes-nous vraiment ?

A moins de considérer que la modalité "oral" est plus simple que la modalité "écrit", je n'arrive pas à saisir cette énorme différence de 10 questions entre série 1 et 2, alors même que nous avons la même prof, alors même que nous avons le même cours.
Avatar de l’utilisateur
lucioleNon spécifié
Magnum
Magnum
 
Messages: 52
Inscription: Sam 7 Mai 2011 12:26
Ville: bordeaux
Année d'étude: Licence 3

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar Stand_by le Ven 27 Avr 2012 09:22

Dans tous les cas, je pense que ça ne change pas grand chose. On a moins de question en série 2, ce n'est pas pour autant que des parties du cours ne font pas l'objet de questions. Les 17 questions recoupent TOUT le cours (bon ok, il y a peut-être un petit 2) qui passe à la trappe, wouhou).
Je pense que c'est bel et bien les modalités de l'examen qui justifient cette différence, mais on a pas d'impasse non plus :).
Avatar de l’utilisateur
Stand_byFemme
Impérial
Impérial
 
Messages: 134
Inscription: Jeu 23 Déc 2010 19:23
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Licence 3, série 2

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar lapuce le Ven 27 Avr 2012 11:55

Je pense que la différence tient effectivement à la modalité de l'examen et donc à sa durée. On ne peut raisonnablement donner la même question à un étudiant qui passe à l'oral en 10min, qu'à un étudiant qui y passera 1h à l'écrit ... Donc si les 17 questions de la série 2 couvrent tout le programme comme nos 28 en série 1 nous sommes traités équitablement : nous avons tout le cours à réviser ! :)
Avatar de l’utilisateur
lapuceFemme
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 47
Inscription: Jeu 13 Jan 2011 11:18
Ville: Pessac
Année d'étude: M1 Droit pénal et carrières judiciaires

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar Althy le Ven 27 Avr 2012 12:41

L'égalité des étudiants aux examens : oula, sujet sensible. :mrgreen: Et utopique.

Entre certains chargés de TD qui notent à la tête ; les notes aux écrits qui vont du simple au double selon la chance que l'on a de tomber sur le "bon" correcteur, ou de tomber sur un correcteur "le jour de son bon jour" ; ou encore les disparités entre copies selon qu'un correcteur accepte le récitage par cœur du cours ou au contraire le saque ; sans parler des différences de série entre les profs qui posent un examen d'une heure à l'oral quand ceux de l'autre série avec un autre prof ont un QCM à la place ; et on peut également évoquer le "facteur chance" entre tomber en début d'année dans la bonne série avec les bons profs ou tomber dans l'autre où la notation est globalement plus basse... (*) Bref, il y en a d'autres

Mieux vaut ranger au placard cette belle idée qu'est l'égalité, la fac ne connaît pas. :) A sa décharge, il est difficile pour ne pas dire impossible d'instituer une totale égalité entre étudiants lors des examens...

(*) : Je précise pour qu'on ne me tombe pas dessus : par "bon prof" je n'entend pas forcément un prof qui note bien (et qui peut très bien être incompétent), mais d'un prof qui d'une part traite bien son cours et d'autre part note avec justice aux examens... Et force est de constater hélas que certaines séries, dans un aspect ou dans l'autre (parfois dans les deux) sont bien moins pourvues que d'autres...
Avatar de l’utilisateur
AlthyHomme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 280
Inscription: Sam 19 Juin 2010 21:47
Année d'étude: Master 2 Gestion du patrimoine privé (Droit)

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar Magnolia le Ven 27 Avr 2012 13:07

Althy a écrit:L'égalité des étudiants aux examens : oula, sujet sensible. :mrgreen: Et utopique.

Entre certains chargés de TD qui notent à la tête ; les notes aux écrits qui vont du simple au double selon la chance que l'on a de tomber sur le "bon" correcteur, ou de tomber sur un correcteur "le jour de son bon jour" ; ou encore les disparités entre copies selon qu'un correcteur accepte le récitage par cœur du cours ou au contraire le saque ; sans parler des différences de série entre les profs qui posent un examen d'une heure à l'oral quand ceux de l'autre série avec un autre prof ont un QCM à la place ; et on peut également évoquer le "facteur chance" entre tomber en début d'année dans la bonne série avec les bons profs ou tomber dans l'autre où la notation est globalement plus basse... (*) Bref, il y en a d'autres

Mieux vaut ranger au placard cette belle idée qu'est l'égalité, la fac ne connaît pas. :) A sa décharge, il est difficile pour ne pas dire impossible d'instituer une totale égalité entre étudiants lors des examens...

(*) : Je précise pour qu'on ne me tombe pas dessus : par "bon prof" je n'entend pas forcément un prof qui note bien (et qui peut très bien être incompétent), mais d'un prof qui d'une part traite bien son cours et d'autre part note avec justice aux examens... Et force est de constater hélas que certaines séries, dans un aspect ou dans l'autre (parfois dans les deux) sont bien moins pourvues que d'autres...


Complètement d'accord avec tout le message d'Alto concernant l'égalité. Attention avec les grands concepts tels que le principe d'égalité :wink:
Surtout qu'on dit beaucoup plus de choses à l'écrit qu'à l'oral, donc à mon avis les 17 sujets d'écrits couvrent les 28 questions d'oral, ça reviendra je pense exactement au même.

Une seule réserve pour le passage en gras : je ne sais pas quelle est la "bonne série" ? Pour ma part, j'ai fait toute ma scolarité en série 1, et c'était clairement bien panaché entre très bons profs, prof normaux et profs ****.
Ah, c'est peut-être ce que tu voulais dire ton astérisque?
En tout cas, j'ai souvent entendu parler de cette inégalité entre les séries, je ne sais pas du tout si c'est justifié ou pas.
Avatar de l’utilisateur
MagnoliaFemme
Salomon
Salomon
 
Messages: 859
Inscription: Mar 11 Nov 2008 19:12
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Doctorat

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar luciole le Ven 27 Avr 2012 14:24

Je suis complètement d'accord avec toi althy, mais l'on pourrait classer ses différences de traitements selon leurs aspects, certains étant subjectifs (comme tu dis à juste titre : correcteur plus ou moins intransigeant, selon sa mentalité, son humeur, ses préférences... profs plus ou moins compétent...) d'autre objectifs (différence de modalités de passation pour la même matière et même prof...). Et encore, même dans cette suma divisio, l'on pourrait souligner les différences les plus flagrantes, et préjudiciables, de celles qui n'affectent que "modérément" l'issue des résultats.

En ce qui concerne l'espèce, j'ai souligné la différence du nombre de questions, en prenant soin de bien comparer ceux des deux séries en recoupant avec mon cours. Et je peut bien affirmer que les 11 questions en plus, ne sont pas toutes traités dans l'autre sujet. J'ai aussi vérifié, bien entendu, que les questions de série 2, ne soit pas plus larges que ceux de la série 1. Enfin j'ai compris la différence, une amie, m'ayant dit que notre cours était plus complet, plus long que ceux des séries 2. Et bien, je ne vais pas m'excuser ou m’empêcher d’exprimer mon opinion; je trouve sa honteux.

Sa me rappel le QCM des séries 2 en économie politique, ou le prof même disait à ses étudiant d'aller acheter son polycop, d'apprendre les réponses à ses questions par coeur, afin d'obtenir un 20/20, puisque de toutes façon, il mettait les mêmes QCM depuis la nuit des temps. N'est-ce pas là, une différence flagrante, grave, et préjudiciable de traitement envers nos étudiants d'une des deux séries ? Après peut importe les séries touchées, je ne suis pas la, à défendre une idée partisane selon laquelle une des deux séries, serrait la meilleure, la moins méritante, la plus chanceuse. Mais plutôt a souligner des inégalités flagrantes et préjudiciable, je pense.

Maintenant, quelles sont les solutions ? Je ne crois pas que cela soit "impossible" d'instituer un peu moins d'inégalité, surtout pour les plus grossières d'entre-elles. Il suffirait sans doute, de mettre les mêmes modalités d'examen pour les séries partageant le même prof et a fortiori, le même cours.

Après comme tu dis, cela ne m'étonne pas que cela soit un sujet sensible, surtout quand certaines personnes se servent de ses arguments pour revaloriser, ou dévaloriser une des deux séries, tel un collégien "ma série, c'est la meilleur nanananère". Je trouve cela immonde, et pour casser facilement cela, peut-être suffirait-il d'avoir les mêmes plaquettes à td, les mêmes profs, et surtout les mêmes sujet d'examen inter-séries !?

Bonne révision
Avatar de l’utilisateur
lucioleNon spécifié
Magnum
Magnum
 
Messages: 52
Inscription: Sam 7 Mai 2011 12:26
Ville: bordeaux
Année d'étude: Licence 3

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar Althy le Ven 27 Avr 2012 15:14

pruny a écrit:
Althy a écrit:Une seule réserve pour le passage en gras : je ne sais pas quelle est la "bonne série" ? Pour ma part, j'ai fait toute ma scolarité en série 1, et c'était clairement bien panaché entre très bons profs, prof normaux et profs ****.
Ah, c'est peut-être ce que tu voulais dire ton astérisque?
En tout cas, j'ai souvent entendu parler de cette inégalité entre les séries, je ne sais pas du tout si c'est justifié ou pas.
Luciole en a donné une illustration avec le QCM d'économie politique en L1 que j'ai également expérimenté et dont je peux te confirmer les modalités...
Je peux t'en donner un autre, toujours en L1 mais sans nommer d'enseignant, où dans une matière à TD l'enseignant d'une série avait annoncé la couleur aux étudiants, leur disant que "si vous avez 8 avec moi considérez que vous avez bien réussi votre examen" (ce que je trouve profondément stupide), tandis que dans l'autre série la notation était "normale" (se vautrer c'est 5, assez moyen 8, être juste 10, réussir 12, bien réussir 14...)

Après oui bien sur il y a du bien et du moins bien dans chaque série... Mais ça joue beaucoup. Lorsque tu fais les comptes à la fin de tes 6 semestres de licence pour savoir où tu en es vis à vis de la mention, il suffit que tu aies été dans la mauvaise série au mauvais moment, où la notation était bien plus sèche (pour je ne sais quelle exigence d'écrémage en L1 ou L2) pour que celle ci te file sous le nez.
Avatar de l’utilisateur
AlthyHomme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 280
Inscription: Sam 19 Juin 2010 21:47
Année d'étude: Master 2 Gestion du patrimoine privé (Droit)

Re: Introduction au droit pénal et aux sciences criminelles

Messagepar lapuce le Ven 27 Avr 2012 15:18

Je suis tout à fait d'accord. Il est vrai que les étudiants ne seront JAMAIS égaux dans les faits quant à la notation (prof de mauvaise humeur quand il corrige, déprimé par la pluie, qui s'est fâché avec sa femme ou ses gosses, ou je ne sais quoi!). Déjà rien que pour les travaux dirigés ce n'est pas équitable, entre les chargés qui ramassent plusieurs fois des copies et qui s'en servent pour mettre la note du semestre, et ceux qui ne ramassent jamais et qui mettent une note à la tête de l'élève (si si ça peut arriver :D ) ! M'enfin, nous pauvres petits étudiants, nous n'y pouvons pas grand chose ...

Cependant en l'espèce je ne vois pas où est le problème de l'égalité avec cet examen :
- en série 1 un oral avec 28 questions possibles regroupant TOUT le cours,
- en série 2 un écrit avec 17 questions possibles regroupant TOUT le cours,
=> au final tous les étudiants, peu importe leur série, auront l'intégralité du cours à réviser.

De plus Mme Guérin n'était absolument pas obligée de nous fournir ces listes de questions, elle nous aurait simplement dit de réviser tout le cours (ce qu'elle a fait en passant) cela serait revenu au même!
Avatar de l’utilisateur
lapuceFemme
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 47
Inscription: Jeu 13 Jan 2011 11:18
Ville: Pessac
Année d'étude: M1 Droit pénal et carrières judiciaires


Retourner vers Licence 2

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron