Féminisme et boîte de nuit

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Linoa le Lun 23 Avr 2012 21:36

J'ai parlé de preuve, pour les cas que tu as cités il y a des preuves, mais pour l'inégalité des salaires- non.


En même temps j'ai du mal à savoir qu'est-ce qui est une preuve à tes yeux. Des décisions de justice, il y en a plein légifrance. Des décisions de la HALDE il y en a plein son site internet et j'imagine qu'il y en a ou en aura bientôt sur celui du défenseur des droits. Des décisions de la CJCE/UE pareil il y en a encore plus. Donc vraiment, je ne comprend pas comment tu peux dire qu'il n'y a pas de preuve que cela existe. Il y a ensuite des statistiques de faites sur le sujet :

« les deux tiers des salariés à bas salaire sont des femmes et deux fois plus de femmes –20% contre 11% – sont au SMIC ».Tous temps de travail confondus, les femmes gagnent en moyenne 27 % de moins que les hommes. En 2008, une femme travaillant à temps complet gagnait en moyenne 19,2 % de moins que son homologue masculin10, cette inégalité salariale augmente dans les postes d’encadrement (le salaire d’une femme est alors inférieur de 29,4% à celui d’un homme). Le fait d’avoir un enfant dans les sept premières années de vie active pèse essentiellement sur la situation professionnelle des femmes. Alors que les hommes en couple restent, pour 90 % d’entres-eux, à temps plein quel que soit le nombre de leurs enfants, les femmes ne sont plus que 68 % à travailler à temps complet avec un enfant et seulement 39 % avec plusieurs enfants.

Alors si les chiffres ne reflètent pas toujours l'exacte réalité des choses, ils révèlent néanmoins une tendance Donc dire que l'inégalité salariale n'existe pas c'est faux et c'est dangereux.
Et si tu cherches des exemples concrets il y en a partout à commencer dans notre propre fac dans laquelle nous passons trop de temps.

Je pense que tu confonds "inégalité" et "différence". Quoique tu fasses, tu ne pourras jamais changer la différence physique, psychologique etc, entre les deux sexes et heureusement d'ailleurs.


Je ne pense pas les confondre, puisque j'ai clairement dit qu'aujourd'hui il n'y avait plus de raison qu'il y ait d'inégalités entre hommes et femmes compte tenu de nos modes de vie d'occidentaux. En revanche oui il y a bien une inégalité physique entre homme et femme c'est la raison pour laquelle en sport les deux de concourent pas ensemble ce serait inéquitable. Un homme et une femme d'âge, poids, etc. équivalent n'ont en principe pas la même masse musculaire et l'homme par exemple aura beaucoup plus de chance de gagner au bras de fer. Je pense que tout le monde peut comprendre qu'au regards de la force physique nous sommes inégaux.
La question c'est aujourd'hui est-ce que la force physique justifie une inégalité ? La réponse est non. Ce qui à la base nous rendait inégaux, incapables de nous rendre utile autant qu'un homme dans la société a disparu avec l'apparition de l'ère industrielle. Les machines font les choses à notre place, plus besoin de force physique. L'avantage 10 fois millénaires de l'homme sur la femme a disparu. La femme peut elle aussi ramener le manger à la maison.

Après la différence psychologique entre homme et femme ... bah elle je veux bien que tu me l'as prouve parce qu'à mon avis tu auras 1000 fois plus de mal à la démontrer que moi à te démontrer l'existence des inégalités de salaires...enfin si tu veux bien arrêter la mauvaise foi sur ce qu'est ou non la PREUVE DE SON EXISTENCE.

Personnellement je connais des filles, qui NE VEULENT PAS faire une carrière , elles préfèrent se consacrer à leur vie familiale non pas par peur d'être sous-payées.


Oui moi aussi, mais elles n'ont pas fait 5 ans d'études pour ensuite rester à la maison et ne jamais exercer. Nous ne sommes plus dans les années 50 où l'université pour les femmes n'était rien d'autre qu'un moyen de chercher un époux (cf. à ce sujet "Le sourire de Mona Lisa" qui est un film assez sympa) Je ne nie cependant pas leur existence mais si tu le permets je vais nuancer leurs "vœux". J'ai un gros doute sur le fait que quiconque un jour est délibérément fait le choix : enfant ou carrière ? A mon avis les femmes sont malheureusement confrontés à ce choix, mais s'en passerait bien. Je pense qu'aujourd'hui ce que les femmes veulent, et ce qu'elles revendiquent c'est d'AVOIR LES DEUX.

Il faut alors faire un choix quand on est une femme, un enfant ou un meilleur salaire. C'est horrible mais c'est de cette façon qu'il faut analyser un enfant de nos jours.


Eric, ce que tu trouves "horribles" mais finalement "normal", c'est qu'il faille choisir entre avoir un enfant ou avoir une carrière. Est-ce qu'il te serait venue à l'idée l'espace de trente secondes de proposer le même choix à un homme ??? Non puisque tu précises bien que ce choix il n'est que pour les femmes.

Alors je rappellerai qu'aujourd'hui la seule différence qui subsiste ne tient qu'à une seule chose : le congé maternité. Les femmes sont absentes pendant 16 semaines et il serait normal, à cause de cela, qu'elle soit privé d'une carrière ? Non mais sérieusement tu t'écoutes parler ? tu te relies avant de poster ? C'est n'importe quoi !

Ensuite, si on considère que tu parles plus largement de l'enfant, donc accouchement + éducation : alors je te rappel juste qu'on est DEUX à faire un enfant. Que le père lui aussi à un rôle à jouer et qu'il n'a pas à le reporter sur la mère. Pourquoi la mère devrait faire un choix alors que le père n'a jamais eu aucun choix à faire et gagne en rémunération avec le nombre d'enfants ? Elle est où la logique dans l'histoire ? Et les pères qui veulent rester à la maison ? pourquoi personne n'en parle ? Ils existent eux aussi ! Donc la question d'avoir un enfant aujourd'hui c'est le problème des DEUX parents, pas juste de la mère.

Et NON il n'y a pas à choisir entre avoir un enfant et avoir une carrière. Et lorsqu'un employeur ralenti la carrière d'une personne parce qu'il ou elle a eu des enfants il commet une DISCRIMINATION en raison de la situation familiale ! Il n'y a aucun choix à faire entre carrière et enfant, on peut avoir les deux.
Le problème c'est de pouvoir déceler les discriminations indirectes qui se cachent dans l'organisation de nos entreprises, et de notre société en générale et d'y mettre un terme autant que possible.
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 16:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Eric le Lun 23 Avr 2012 22:06

Je suis d'accord sur le fait que les hommes peuvent prendre le rôle des femmes en terme d'éducation des enfants.
Mais ce que je veux dire c'est que l'homme ne peut pas porter l'enfant dans son ventre et accoucher pour la femme.

Je voudrais bien savoir s'il existe des études sur la rentabilité et productivité des hommes/femmes dans le courant de cette partie de la vie qui est l'arrivée d'un enfant.
Je ne cherche pas à justifier moralement cette discrimination mais à l'expliquer économiquement.
Si ça se trouve peut être que je suis complètement à côté de la plaque je te l'accorde.

Est ce qu'il existe des études qui comparent des femmes qui n'ont jamais eu d'enfants à des hommes qui n'ont jamais eu d'enfants?
Je pense que là ce serait effectivement révélateur de discrimination.

Est ce que tous les employés au même rang ont toujours les mêmes salaires (homme/femme, homme/homme, femme/femme)? Je n'en suis pas convaincu.

Quand il y a une différence quelle est la justification qui est alors avancée? Là encore je suis assez curieux.

Et aussi concrètement. Imagine deux personnes, un homme et une femme. 1 seul poste qui va se libérer dans 2 ans à un niveau supérieur. Les deux employés décident d'avoir un enfant chacun en même temps avec tout ce que cela peut impliquer d'un côté comme de l'autre.
Tu es DRH, tu fais quoi?
"La meilleure façon de connaître, c'est de tester..."
Avatar de l’utilisateur
EricNon spécifié
Salomon
Salomon
 
Messages: 960
Inscription: Sam 8 Déc 2007 19:10
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M2 Droit et Gestion de Patrimoine Privé

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Linoa le Lun 23 Avr 2012 22:17

selon la DARES, les femmes qui ne se sont jamais arrêtées de travailler ont un salaire horaire brut inférieur de 17% à celui des hommes au parcours continu. Parallèlement, une année d’interruption d’activité pour les femmes se traduit par une baisse de 11% de leur rémunération en moyenne.
Au sein de « l’Union Européenne, l’écart de taux d’emploi entre les femmes qui ont un enfant et celles qui n’en ont pas est de 12,4 points alors que les pères voient augmenter leur taux d’emploi de 7,3% par rapport aux autres hommes ». Alors que les femmes sont pénalisées à chaque naissance d’un enfant lorsqu’elles souhaitent retourner au travail, les hommes semblent, à l’inverse, acquérir une certaine maturité aux yeux des employeurs…

Et aussi concrètement. Imagine deux personnes, un homme et une femme. 1 seul poste qui va se libérer dans 2 ans à un niveau supérieur. Les deux employés décident d'avoir un enfant chacun en même temps avec tout ce que cela peut impliquer d'un côté comme de l'autre.
Tu es DRH, tu fais quoi?


Bah en tant que DRH tu n'as pas le droit de prendre en compte ni la situation familiale, ni le sexe donc je vois pas bien où se trouve le problème ? Le DRH dans tous les cas il doit promouvoir en fonction des compétences...
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 16:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Eric le Lun 23 Avr 2012 22:31

Et bien du coup je ne sais trop quoi te répondre.
C'est peut être une vengeance parce que durant toute notre scolarité alors que vous aviez toujours l'excuse des règles nous on avait pas droit à aucune excuse du genre j'ai mal au ventre devant les profs...

Plus sérieusement, je suis d'accord pour dire que ce n'est pas normal.

Je pense que les employeurs en profitent comme ils peuvent le faire avec les travailleurs étrangers ou irréguliers etc.
Comme aussi pour les histoire de faire passer les employés en auto-entrepreneurs ou encore avec les stagiaires exploités.
Enfin bref l'idée c'est que dès qu'un travailleur n'est pas un standard de base (homme blanc français jeune cadre dynamique) alors il est sujet à toute forme de pression pour freiner son coût de revient à l'entreprise.
"La meilleure façon de connaître, c'est de tester..."
Avatar de l’utilisateur
EricNon spécifié
Salomon
Salomon
 
Messages: 960
Inscription: Sam 8 Déc 2007 19:10
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M2 Droit et Gestion de Patrimoine Privé

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Linoa le Lun 23 Avr 2012 22:37

C'est exactement ça. C'est une manière odieuse de baisser le coût de la main d’œuvre. Mais euh.. que les choses soient bien claires, 16 semaines de congé maternité, ou une grossesse, ça ne justifie en rien un retard de carrière ou une rémunération inférieure de 20%. Les femmes françaises n'ont en moyenne que deux enfants, voire moins, donc faudrait que les employeurs arrêtent avec l'argument "grossesse" car c'est loin d'être un handicap pour une carrière. Et une grossesse ça n'a jamais rendue une femme incompétente.
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 16:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Eric le Lun 23 Avr 2012 22:42

Pour le coup je peux te dire que une grossesse ça ne se passe pas toujours bien et que ça peut avoir des conséquences assez dramatiques.
Pas seulement sur la vie professionnelle. Et je parle par expérience pour le coup.
Alors ok ça n'est pas une majorité mais quand ça arrive c'est gênant.
"La meilleure façon de connaître, c'est de tester..."
Avatar de l’utilisateur
EricNon spécifié
Salomon
Salomon
 
Messages: 960
Inscription: Sam 8 Déc 2007 19:10
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M2 Droit et Gestion de Patrimoine Privé

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Linoa le Lun 23 Avr 2012 22:45

Aaah mais je suis sure que ça peut très mal se passer et que pour certaines ça se passe très mal. Mais bon, quand c'est à ce point des fois il y a un congé maladie qui précède le congé maternité. Et puis le meilleur moyen de bien vivre tout ça c'est encore d'avoir le boulot auquel on peut se raccrocher, pour peu que les choses se passent bien avec ça au boulot.
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 16:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Calypso le Mer 25 Avr 2012 18:11

De toutes façons tomber malade n'arrive pas qu'aux femmes enceinte. Donc quand ça arrive, c'est gênant, et pas seulement quand c'est lié à une grossesse difficile.
Sinon dans le registre égalité etc... je sais pas si ça a été évoqué car je n'ai pas lu les pages précédentes mais jviens d'apprendre que l'assurance est moins chère parfois pour les jeunes conductrices filles que pour les garçons.
HOMMES, A VOS FOURCHES !!! :mrgreen:
*Petit frère est enfin né!*
"Tout le monde veut devnir un cat...parce-qu'un chat quand il est cat retooombe sur ses pattes !"
Avatar de l’utilisateur
CalypsoNon spécifié
Souverain
Souverain
 
Messages: 1297
Inscription: Mar 19 Fév 2008 19:50
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M1 Pénal 2011, M2 2012, IEJ prépa CRFPA

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Linoa le Mer 25 Avr 2012 18:14

Tu as quelques posts de retard, cet avantage va être annulé, nos assurances vont donc augmenter et celle des hommes baisser pour faire une moyenne.
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 16:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Calypso le Mer 25 Avr 2012 18:15

Jsors pourtant de l'auto école...
Mais il doit pas être à jour =D !
Chiotte ! Bon ben FEMMES A VOS FOURCHES alors !!!
*Petit frère est enfin né!*
"Tout le monde veut devnir un cat...parce-qu'un chat quand il est cat retooombe sur ses pattes !"
Avatar de l’utilisateur
CalypsoNon spécifié
Souverain
Souverain
 
Messages: 1297
Inscription: Mar 19 Fév 2008 19:50
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M1 Pénal 2011, M2 2012, IEJ prépa CRFPA

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Linoa le Mer 25 Avr 2012 18:18

Les assureurs ont intérêts à mettre des bonus plus avantageux surtout, histoire de "récompenser" le conducteur prudent.
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 16:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Linoa le Mar 1 Mai 2012 16:55

http://www.youtube.com/watch?v=jin3tzZyRAo

C'est bien connu, le rôle d'une femme n'est pas de faire quelque chose de sa vie, mais de le faire au travers de ses enfants !
Franchement ça ne coutait rien de mettre un mec ou deux dans le clip...mais bon, ça passe en boucle sur toutes les chaines de tv, et ce sera pire pendant les JO... Au cas où on n'ait oublié notre place dans la vie... C'est juste affligeant.
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 16:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Pifpaf le Lutin le Mar 1 Mai 2012 19:33

Ah oui quand même...
ça me fait penser à autre chose : la phrase "Derrière chaque grand homme, il y a une femme." Derrière.
Si vous avez été déçu par le Super, essayez donc le Génial! Le Génial, c'est Super!
(attention aux coups de pompe)
Avatar de l’utilisateur
Pifpaf le LutinFemme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 392
Inscription: Dim 28 Déc 2008 14:13
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Master 2 Droit du travail et de la protection sociale (2012 2013)

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Calypso le Mer 2 Mai 2012 19:29

Pifpaf le Lutin a écrit:Ah oui quand même...
ça me fait penser à autre chose : la phrase "Derrière chaque grand homme, il y a une femme." Derrière.


Mouhahahaah.
Ahem.
Pardon.
*Petit frère est enfin né!*
"Tout le monde veut devnir un cat...parce-qu'un chat quand il est cat retooombe sur ses pattes !"
Avatar de l’utilisateur
CalypsoNon spécifié
Souverain
Souverain
 
Messages: 1297
Inscription: Mar 19 Fév 2008 19:50
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M1 Pénal 2011, M2 2012, IEJ prépa CRFPA

Re: Féminisme et boîte de nuit

Messagepar Pifpaf le Lutin le Jeu 3 Mai 2012 17:37

:D
Si vous avez été déçu par le Super, essayez donc le Génial! Le Génial, c'est Super!
(attention aux coups de pompe)
Avatar de l’utilisateur
Pifpaf le LutinFemme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 392
Inscription: Dim 28 Déc 2008 14:13
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Master 2 Droit du travail et de la protection sociale (2012 2013)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Sujets généraux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

cron