Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Règles du forum
Si votre question porte sur une matière sans TD, merci d'ouvrir un sujet ayant au début le nom de la matière.

Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Messagepar Suits le Sam 8 Fév 2014 13:23

Bonjour à tous,

Ce post s'adresse principalement aux L1 de série 2 qui devront faire leur choix de matière en juillet, voire aux redoublants qui n'ont pas pris cette matière. J'ai eu ce cours hier et je dois dire que j'ai été incroyablement surpris.

Modéré par Philippe : tous les professeurs sont géniaux.

Edit:

Tout d'abord, l'information à retenir est qu'il ne s'agit pas d'un cours de philosophie comme pourrait le faire penser l'intitulé du cours. Le cours se veut bien plus axé sur la culture générale. Ainsi, paradoxalement on touche bien plus à la philosophie dans le cours d'Histoire des idées politiques.

Le ou la maître de conférence qui assure le cours cette année (et qui l'assurait déjà l'année dernière en série 2 également) est charismatique et sait susciter l'intérêt. De plus elle ou il est très souriant(e) et l'on est en confiance dès les premières minutes du cours ce qui rend ces 2 heures hebdomadaires très agréables. Enfin, celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom a des qualités oratoires évidentes (comme tous les professeurs et maîtres de conférence ainsi que chargés de td, personnels d'administration, cantinière et cantinier bien évidemment).


Pour ce qui est du contenu, les 10 cours de 2 heures sont chacun axés sur un thème parmi lesquels: immigration, nation, prostitution, tabous, secret défense, France et Europe, religion, communautarisme, informatique et droit, etc. Autant le dire tout de suite, des sujets qui ne sont pas souvent traités au cours de l'année et qui sont éclairés de points de vue juridiques et sociaux.

C'est sans aucun doute mon meilleur cours du semestre.

Quand vous connaîtrez votre série, vous aurez encore le temps de changer de matières via le contrat pédagogique sur l'ENT, je vous conseille donc de choisir cette matière si vous êtes en série 2 !

Voilà, c'était juste un petit feedback-conseil !
Dernière édition par Suits le Mer 12 Fév 2014 00:26, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
SuitsHomme
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 12
Inscription: Sam 2 Fév 2013 15:53
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Licence 1

Re: Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Messagepar Won Shmouck le Sam 8 Fév 2014 16:59

Très bonne initiative !

Je me rappelle avoir ressenti ça avec le cours d'histoire des idées politiques de Mr G***, c'était juste passionnant, et le mec faisait vivre le truc comme personne. Sans parler de G***, le Père Castor de mon cursus juridique et de celui de nombre de mes camarades de Licence.. Aaaah.. <3

Modéré par Philippe : Merci de garder vos appréciations personnelles sur les professeurs pour vous. Ce qui ne pose pas de souci quand c'est pour en souligner les qualités, ça devient problématique lorsqu'il s'agit de critiques négatives.
Avatar de l’utilisateur
Won ShmouckHomme
Magnum
Magnum
 
Messages: 79
Inscription: Mar 12 Oct 2010 01:02
Ville: Pessac
Année d'étude: M2 Droit et Politiques de Santé (Lille 2, Grand Nord)

Re: Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Messagepar Suits le Mar 11 Fév 2014 16:01

Le cours de l'histoire des idées politiques de M. G*** est intéressant mais il est bien plus dans le champs de la philosophie ce qui, je crois, en rebute plus d'un et j'en fais partie !
G***, quelle perle... Quel plaisir ! Et pourtant, on a beau parler agriculture, agronomie, etc, ça reste agréable. J'ai toujours l'impression qu'on me raconte une histoire devant le feu de cheminée ahah :D

Modéré par Philippe : Merci de garder vos appréciations personnelles sur les professeurs pour vous. Ce qui ne pose pas de souci quand c'est pour en souligner les qualités, ça devient problématique lorsqu'il s'agit de critiques négatives.
Avatar de l’utilisateur
SuitsHomme
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 12
Inscription: Sam 2 Fév 2013 15:53
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Licence 1

Re: Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Messagepar Althy le Mar 11 Fév 2014 17:37

En l'occurrence Philippe les critiques étaient toutes positives dans le cas présent, donc je ne comprend pas la censure. Et pour le seul point un poil négatif, ce n'est pas parce qu'on dit d'une matière qu'elle nous "rebute" que ça en fait une critique directement adressée au prof.

J'ai complètement détesté le strat en L2 et pourtant je n'en garde pas moins une très bonne opinion de M. le doyen et de sa façon de faire vivre le cours. Ce sont deux choses différentes.

Attention au zèle... Si on n'autorise même plus les messages postant les ressentis quant à telle ou telle matière, autant fermer lexhic hein.

Et pour rebondir sur ce qui a été dit : complètement d'accord avec Von Shmouck sur le cours de M. Gal ( :roll: ) et celui de M. Giu ( :roll: ), deux des meilleurs cours que j'ai pu suivre dans mon cursus.
Avatar de l’utilisateur
AlthyHomme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 280
Inscription: Sam 19 Juin 2010 21:47
Année d'étude: Master 2 Gestion du patrimoine privé (Droit)

Re: Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Messagepar Linoa le Mar 11 Fév 2014 17:55

D'autant que la maitre de conf' visé par le premier sujet a été ravi de lire ces quelques lignes ! Ne pas négliger les strobes positifs que les bonnes critiques constitue pour les profs/chargé de td à la confiance souvent vacillante (surtout pour les chargés de td). Autant les mauvaises critiques peuvent être censurées si elles ne sont pas constructives, mais les bonnes je trouve ça positif pour tout le monde.
Dernière édition par Linoa le Mar 11 Fév 2014 20:03, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 16:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Messagepar Won Shmouck le Mar 11 Fév 2014 21:39

"Merci de garder vos appréciations personnelles sur les professeurs pour vous. Ce qui ne pose pas de souci quand c'est pour en souligner les qualités".

Ah... Et genre quoi, Père Castor ça confine à la diffamation ? :)
Avatar de l’utilisateur
Won ShmouckHomme
Magnum
Magnum
 
Messages: 79
Inscription: Mar 12 Oct 2010 01:02
Ville: Pessac
Année d'étude: M2 Droit et Politiques de Santé (Lille 2, Grand Nord)

Re: Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Messagepar Philippe le Mar 11 Fév 2014 21:46

Je me vois mal laisser une remarque positive, concernant le cours d'un professeur (ou un TD), et censurer les mauvaises. Si je m'explique, c'est pour éviter de vous renvoyer aux règles du forum de manière abrupte :
Il est interdit de nommer un professeur même implicitement dès lors que cela ne concerne pas des propos publics ou informatifs (ex. dire que tel prof fait grève est prohibé)


Après c'est pas une science exacte la modération ein.

Edit : D'ailleurs, c'est d'autant plus subjectif, que je me suis fait reprendre exactement sur ce point là (mes propos étaient de la même teneur), peu de temps après mon inscription sur le forum. J'en garde peut-être un traumatisme.
Avatar de l’utilisateur
PhilippeHomme
Souverain
Souverain
 
Messages: 1032
Inscription: Ven 27 Mar 2009 04:31
Ville: Bordeaux
Année d'étude: .

Re: Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Messagepar Pifpaf le Lutin le Jeu 13 Fév 2014 20:24

Le problème, c'est que cette règle a toujours été plus ou moins contournée (violée ?).
Pour moi, un "propos public ou informatif", c'est très vague.
Dire qu'on a aimé tel cours de tel professeur, pour moi, c'est un propos informatif. Subjectif, mais informatif.
Si vous avez été déçu par le Super, essayez donc le Génial! Le Génial, c'est Super!
(attention aux coups de pompe)
Avatar de l’utilisateur
Pifpaf le LutinFemme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 392
Inscription: Dim 28 Déc 2008 14:13
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Master 2 Droit du travail et de la protection sociale (2012 2013)

Re: Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Messagepar Philippe le Ven 14 Fév 2014 01:14

Je ne suis pas contre ton idée, je suis même d'accord quand tu me dis que c'est vague.
Il y a pourtant un projet de Charte qui existe depuis un certain nombre d'années. Elle avait le mérite de définir précisément les règles du forum. Mais ça n'a jamais abouti en raison de tensions permanentes autour de ce projet. Si vous souhaitez vous relancer là dedans.

Attention, une nouvelle fois je ne dis pas que les choses sont faites parfaitement. Preuve en est, la modération, lorsqu'elle est utilisée, est constamment critiquée, et ce, depuis la création du forum. Loin de moi l'idée de me poser en victime ein. Je dis simplement que c'est un boulot ingrat, que je laisserais bien à qui veut le prendre, et pour aller plus loin, qu'il serait opportun de changer les membres du staff du forum (chose que je dis depuis que je suis modo, donc depuis (trop) longtemps).
Avatar de l’utilisateur
PhilippeHomme
Souverain
Souverain
 
Messages: 1032
Inscription: Ven 27 Mar 2009 04:31
Ville: Bordeaux
Année d'étude: .

Re: Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Messagepar Pifpaf le Lutin le Ven 14 Fév 2014 15:23

Je ne connaissais pas ce projet de Charte.
Si vous avez été déçu par le Super, essayez donc le Génial! Le Génial, c'est Super!
(attention aux coups de pompe)
Avatar de l’utilisateur
Pifpaf le LutinFemme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 392
Inscription: Dim 28 Déc 2008 14:13
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Master 2 Droit du travail et de la protection sociale (2012 2013)

Re: Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Messagepar Linoa le Ven 14 Fév 2014 18:47

On peut aussi se contenter de ne pas mettre de nom, uniquement "le/la titulaire du cours de ... en telle année et telle série, et ensuite se contenter d'appliquer les règles relatives à la liberté d'expression. Aucun problème pour les messages d'amour de l'enseignant(e) ou pour les critiques constructives. La modération ne devrait intervenir qu'en cas de dérapage (injure, diffamation, etc.). Vous êtes plusieurs modo, vous pouvez vous concerter sur les messages vraiment litigieux. Mais si on ne peut plus parler des cours que l'on aime, des profs que l'on aime sur lexhic on va avoir du mal à motiver les gens à venir partager leur expérience de l'université qui n'est faite que d'interactions avec les profs ... D'ailleurs je ne comprend pas pourquoi toutes les remarques positives sur l'enseignante B ont été purement et simplement supprimées (avant d'être réécrites certes, mais je me demande si pour le coup le fait de comparer l’enseignante B à Voldemort n'est pas de la diffamation pour le coup ... :lol:) alors que pour le professeur G elles ont juste été anonymisées. Dans un cas suppression et généralisation à l'ensemble du corps enseignant, dans l'autre on laisse les remarques positives. Cette enseignante n'a-t-elle pas droit à son heure de gloire, même anonymisée ? Bon je sais qu'on va me taxer de chienne de garde au prochain message, mais tout de même cette différence de traitement ... m'interpelle.
Avatar de l’utilisateur
LinoaFemme
Souverain
Souverain
 
Messages: 2214
Inscription: Mar 15 Jan 2008 16:26
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Padawan

Re: Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Messagepar Suits le Ven 14 Fév 2014 20:56

Bonsoir,

Pour ce qui est de ce post, je n'avais aucunement l'intention d'entrainer un débat sur la modération, l'anonymat des professeurs ou les règles du forum.

Je suis juste sorti d'un cours intéressant, proposé par un bon professeur en me disant que des professeurs qui font des efforts pour rendre leur cours agréable devraient être mis en valeur.
Qu'on ne montre pas du doigt les profs pour un cours inintéressant ou clairement subi par le prof qui n'y met pas du sien ok, après tout ils n'ont aucune obligation d'y mettre la forme, on leur demande juste le fond. En revanche, quand une personne y met du sien pardonnez moi mais je n'ai qu'une envie c'est d'applaudir.

Quoi qu'il en soit, c'était avant tout pour conseiller les futurs L1 dans leur choix de matière. Je crois qu'avoir un bon prof change tout de même bien la donne. Je ne sais pas vous, mais ce que je retiens de mes années collège/lycée ce sont des professeurs et non pas des matières.

Pour ce qui est de la censure, je crois que ça risque de faire passer l'envie à certain d'y mettre du leur justement. Or j'ai bien l'impression que c'est essentiellement ce dont Lexhic a besoin pour le moment, un peu de participation. Je crois que c'est avant tout pour les conseils et pour préparer l'année suivante, ne pas arriver en touriste etc qu'on s'inscrit sur Lexhic ou tout du moins qu'on se contente de lire.

Je rejoins Linoa sur la suppression de la partie la plus essentielle de mon 1er post, que j'ai réédité plus par devoir que par envie.
Avatar de l’utilisateur
SuitsHomme
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 12
Inscription: Sam 2 Fév 2013 15:53
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Licence 1

Re: Problèmes juridiques et philo contemporains (Série 2)

Messagepar Philippe le Sam 15 Fév 2014 14:02

Linoa a écrit:Vous êtes plusieurs modo, vous pouvez vous concerter sur les messages vraiment litigieux.

Tu sais tout autant que moi que ce n'est pas vrai.

Linoa a écrit: D'ailleurs je ne comprend pas pourquoi toutes les remarques positives sur l'enseignante B ont été purement et simplement supprimées (avant d'être réécrites certes, mais je me demande si pour le coup le fait de comparer l’enseignante B à Voldemort n'est pas de la diffamation pour le coup ... :lol:) alors que pour le professeur G elles ont juste été anonymisées

En effet, et ceci parce que l'ensemble de l'extrait modéré était nominatif (je n'ai pas censuré les remarques sur le cours, uniquement sur l'enseignant).
Au risque de me répéter, si d'autres veulent faire le taf, je le laisse. La modération n'est pas une science exacte, j'ai certainement mal fait.

Par ailleurs, j'estime que lorsqu'un modo est trop impliqué dans une discussion, il ne doit pas intervenir. Je n'interviendrai donc plus dans le cadre de cette discussion.
Avatar de l’utilisateur
PhilippeHomme
Souverain
Souverain
 
Messages: 1032
Inscription: Ven 27 Mar 2009 04:31
Ville: Bordeaux
Année d'étude: .


Retourner vers Licence 1

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités