DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdotes.

DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdotes.

Messagepar Danae le Ven 25 Nov 2011 11:36

Bonjour à tous !

Suite à des questions et des conversations que j’ai pu avoir avec des étudiants, je me suis dit que faire une présentation de ce master 2 pourrait être intéressant pour les étudiants actuels mais également ceux à venir. Je vais essayer d’être la plus objective possible et ne pas laisser paraître mes opinions. Mais il sera toujours opportun de se tourner vers d’autres étudiants ou professeurs. Je vais également essayer de balayer largement la question, mais si j’ai omis des choses, je reste à disposition.

Admission, dossier :
Bien que j’aime bien l’image véhiculée d’étudiant tout puissant au DJCE, il va falloir que je rétablisse quelque peu la réalité (mais vous pouvez continuer à nous vouer un culte :lol: ). Non il ne faut pas avoir que des mentions TB ou même B depuis la L1 pour avoir une chance d’être acceptée. J’en suis la preuve même., j’ai jamais dépassé les 13. Mais, ne me faite pas dire ce que je n’ai pas dit, il faut tout de même un certain niveau. Ne prenez pas cela pour de la vantardise, mais c’est un constat. Tous mes collègues (si je ne me trompe pas) ont eu des mentions en M1, on a le major de promo ( il a terminé le master avec 15 environ je crois), on a les crack en fiscal. Après je ne sais pas ce qu’il en est de leur cursus antérieur. Parce que la L3 compte également. Il y a des matières qu’on étudie en L3, pas en M1 mais que l’on retrouve en M3 (exemple, les sûretés, le droit social). Après les notes seules ne font pas tout. Mais là je vais m’aventurer sur des hypothèses, car je ne suis pas dans la tête de Monsieur Saintourens et même avec le recul, pour ma part, je ne sais pas ce qui a fait la différence pour moi. Mais je peux dire que le fait d’avoir eu un loupé dans une matière en M1 n’est pas en soi rédhibitoire ( un 6 en bancaire pour ma part), le fait de ne pas être bilingue n’est pas une fin en soi ( je baragouine plus que je ne le parle). Mais après c’est un ensemble. Je sais que sur mon dossier il a été interpellé par le fait que j’ai été pompier volontaire. Suffit de bien vendre ça. Pour les dossiers et admissions, je ne peux pas en dire davantage, je ne veux pas vous aiguiller non plus sur de fausses pistes et à ce niveau-là, je pense que la meilleure solution est de voir un professeur qui sera le plus à même de vous conseiller.

Contenu, cours :
C’est là souvent que les étudiants ne comprennent pas. Même ma famille n’a pas toujours compris le fait que je faisais deux diplômes. Donc oui, vous faites une double inscription. Vous vous inscrivez en master 2 Droit des Affaires et Fiscalité, puis vous vous inscrivez au Diplôme de Juriste Conseil en Entreprise, qui est un diplôme d’université. Vous avez la possibilité au mois de juin, à Montpellier de passer un certificat de spécialisation ( fiscal, commerce international, droit économique, droit des sociétés, droit du travail, fiscalité inernationale). Donc à la fin de l’année, vous pouvez sortir avec trois diplômes.
Pour le contenu détaillé des programmes, je vous laisse vous rendre sur ces liens :
Contenu master 2 : http://www.u-bordeaux4.fr/digitalAssets ... calite.pdf
Contenu DJCE : http://djce.u-bordeaux4.fr/modules.html
Pour donner quelques précisions, les cours de master 2 ne présentent aucune particularité, si ce n’est le fiscal, où on travaille comme en TD. En effet, pour chaque séance, on a un thème à préparer et la séance est sorte de correction-approfondissement du thème. Vous avez aussi les DER ( direction d’études et de recherche) notés en contrôle continu. Ceux sont des sortes de gros TD. Vous avez par avance les sujets à préparer afin de présenter un exposé à la classe. Oui le maître mot de la formation, c’est le travail collectif. Alors ceux qui ont du mal avec cela, vont devoir se préparer. Et ceux sont toujours des présentations orales. Pour les plus timides aussi, il va falloir se préparer psychologiquement. Mais je trouve que c’est une très bonne chose.
Pour le module DJCE, c’est plein de petites interventions de 3-4h sur des thèmes bien précis. Le plus souvent, ceux sont des intervenants professionnels ou des professeurs de fac extérieure.

Emploi du temps :
Comme vous avez pu vous en douter, en préparant deux diplômes, les journées sont chargées. Vous allez connaître la joie des journées de 10h, les cours de 5 heures le samedi ( ça dure pas tout l’année pour le samedi). Il n’y a pas de distinction entre semestre 1 et 2 ni DJCE. En effet, tout est mélangé. Vous pouvez attaquer une option de S2 sans avoir commencé un cours de S1. Vous pouvez avoir un cours du master 2 et dans la foulée un cours du DJCE. L’emploi du temps évolue au fur e à mesure de l’année car les intervenants donnent leur disponibilité petit à petit ( d’où des fois les fausses joies, ah ouais on n’a pas cours tel jour et deux jours après vous recevez votre nouvel emploi du temps et votre jour de repos a sauté ^^).

Travail :
Est-ce que l’on a une vie sociale :D ? Oui, mais avec une bonne organisation ☺ ! Faut s’y mettre dès le début, surtout en sachant que vous passez toutes les épreuves d’un coup et que vous n’avez qu’une semaine de vacances avant d’attaquer. Il faut suivre l’actualité juridique. Je sais qu’on nous le dit chaque année, mais là c’est vitale. On a fait l’expérience une fois de ne pas avoir vu un arrêt qui était tombé en octobre, on va pas retenter une nouvelle fois. Il y des périodes où c’est un peu le rush, comme en ce moment où tous les DER tombent en même temps. De plus le travail ne se cantonne pas aux DER. Comme dit plus haut, vous aurez aussi des thèmes en fiscal. Et des professeurs ou intervenants donnent par avances des documents, exercices pour leurs cours ( exemple pour le cours de baux commerciaux, on a eu 10 cas pratiques à faire). Faut aussi réviser les cours des années précédentes ou même approfondir certaines choses car en quelques heures on n’a pas le temps de tout voir, ni même comprendre. Par moment, on a un peu l’impression d’être des canards que l’on gaverait comme des fous juste avant les fêtes de Noël. De plus, le fait que cela soit des travaux en groupe ne rend pas toujours la chose aisée, faut trouver les créneaux pour se voir, il faut se mettre d’accord, répartir.


Examens :
Nous sommes un peu la promo test. Jusqu’à présent, les examens du DJCE avaient lieu en mars, ceux du master 2 en septembre. Cette année, tout est regroupée en mars car cela posait problème pour ceux qui voulaient passer l’examen d’entrée à l’école d’avocats. Donc si je ne me trompe pas, 1ère semaine de mars, les écrits du master 2, 2ème semaine les oraux du master 2, 3ème semaine, le DJCE. Pour droit des groupements et fiscal ceux sont des écrits de 5 heures, comptabilité et gestion financière de 3 heures et pour tout le reste des oraux ( sauf l’option de droit maritime).

Anecdotes, généralités :
La « tradition » vaut qu’on assiste à tous les cours, même les options que vous ne comptez pas prendre à l’examen.
Quand un professeur ou intervenant professionnel entre, on se lève.
La salle ( ou plutôt préfa ), c’est le notre, uniquement le notre. Très vite vous allez vivre dedans. Vous y allez pour le cours, vous restez pour manger, et vous y venez aussi pour travailler. En été, c’est un sauna ( en début d’année les profs nous faisaient cours dehors, on avait l’air malin à traverser nos chaises à la main) et l’hiver c’est un congélateur.
Après, comme pour tous les master 2, vous avez une association, rien de bien précis à ce niveau-là.

C’est un peu long, mais je pense que globalement j’ai fait le tour. Si vous avez d’autres questions, posez-les plus sous le post qu’en MP, parce que peut-être que d’autres personnes se posent la même question que vous et ça peut être utile à tous ! J’espère que j’ai pu vous aider, notamment ceux qui se posaient des questions.
Dans tous les cas, je reste disponible ( quand j’étais en master 1 ou même avant, j’aurai bien aimé connaître un étudiant du master 2, j’avais pleins de questions). Dans l’année il y a une présentation des master 2 si je ne m’abuse, cela sera l’occasion d’avoir le point de vue d’autres étudiants.

Merci ! Bonne journée :salut
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
Avatar de l’utilisateur
DanaeFemme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 296
Inscription: Mar 11 Jan 2011 13:12
Ville: Talence
Année d'étude: Juriste

Re: DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdo

Messagepar Deepack le Ven 25 Nov 2011 12:11

ouais ouais, faut arrêter avec cette idée des DJCEistes tout puissant qui sont plus mieux que les droitdesaffairistes!
Bon l'avantage pour ceux qui vont dans cette voie c'est que cette idée est ancrée chez pas mal de recruteurs (la directrice de l'Ecole des Avocat m'avait bien sapé le moral à mon premier entretien pour le stage PPI :" ca va être difficile pour vous, vous passerez après les 10 DJCE de la promo". (tous les recruteurs ne sont pas aussi bornés! ;) )).

Mais je suis étonné que vous n'avez pas de stage à faire? Même pas un petit de deux mois? Vous faites quoi après les exam de mars?
Avatar de l’utilisateur
DeepackHomme
Fondateur - Admin
Fondateur - Admin
 
Messages: 1973
Inscription: Sam 22 Sep 2007 21:17
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Avocat - Diplomé Master 2 droit des affaires

Re: DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdo

Messagepar Danae le Ven 25 Nov 2011 12:18

Si, si j'ai oublié de le préciser ! C'était une évidence pour moi. Deux mois de stage obligatoire se déroulant sur avril-mail pour laisser la possibilité à ceux qui le souhaitent de suivre la spécialisation à Montpellier. Après rien n'interdit de faire plus, si on ne part pas.

Après c'est surtout la renommée aussi du diplôme au niveau national qui veut ça... Comme on nous dit, c'est une sorte de Label. Le but est que lorsque l'on sorte de là, les employeurs peuvent nous embaucher les yeux fermés. En tout cas c'est le but de la formation ( ceux ne sont pas mes mots, mais ceux du directeur). Après nous ne sommes pas plus que des affairistes. C'est juste qu'il y a certaines choses que l'on étudie plus en profondeur je pense notamment dans le cadre du DJCE.

Après c'est sûr que c'est pas la même chose dans l'esprit des gens. Selon que je dis que je suis en master 2 ou juste que je suis en DJCE j'ai pas les mêmes réactions en face... M'enfin...
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
Avatar de l’utilisateur
DanaeFemme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 296
Inscription: Mar 11 Jan 2011 13:12
Ville: Talence
Année d'étude: Juriste

Re: DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdo

Messagepar Jim337 le Sam 26 Nov 2011 03:26

Merci pour cette présentation détaillée :wink:
Sinon, au niveau des débouchés, c'est surtout juristes d'entreprises ? Beaucoup d'entre vous passent l'école d'avocat ?
Et à terme, c'est pour travailler dans quelles organisations (cabinets, grandes entreprises ...) ?

Ha oui d'ailleurs, je n'ai pas compris un point quand j'ai lu la description. On peut faire le Master 2 Droit des Affaires sans le DJCE ? Ou les deux sont liés ?
Merci :)
Avatar de l’utilisateur
Jim337Non spécifié
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 35
Inscription: Dim 19 Déc 2010 15:41
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M1 droit des affaires

Re: DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdo

Messagepar Danae le Sam 26 Nov 2011 09:29

Bonjour à toi.

Alors pour les débouchés c'est une très bonne question. Pour ma part je songe depuis toujours à avocat d'affaire, donc je ne me suis jamais intéressée à autre chose. Sur le site du Djce de bordeaux, est donné des métiers et des domaines de compétences envisageables, voici le lien : http://djce.u-bordeaux4.fr/debouches1.html. Après j'émettrai quelques réserves sur certains domaines comme notamment celui de la santé ou le droit public des affaires. Je ne pense pas que la formation se destine réellement à cela, sachant qu'il y a des master spécialisés se trouvant à Bdx même. Cette année, je crois que plus des trois quarts souhaitent passer l'exam d'avocat, moi la première. Mais pour ma part, c'est davantage l'aspect conseil qui m'anime que l'aspect plaidoirie. Ce qui peut surtout faire la différence, comme Deepack a pu le laisser transparaître, c'est la renommée. Les débouchées ne sont pas fondamentalement différentes d'un "simple" master 2 Droit des Aff", juste que tu seras peut-être plus facilement embauché. A titre d'exemple, quand nous avons eu la cérémonie de remise de diplôme et rentrée de la nouvelle promo, certains avaient déjà un poste. Sachant qu'ils passaient leurs examens en septembre, et que la cérémonie avait lieu en octobre. Je sais qu'il y a une étudiante qui a été embauchée chez Ernest & Young. Une autre a été prise dans une étude d'administrateur judiciaire. Désolée mais là je peux pas trop te dire, vu que je sais depuis que je suis chtiote ce que je veux faire :)

Pour ta deuxième question. Alors dans notre promo nous avons deux élèves-avocat et trois magistrats algériens qui ne suivent que les cours du master 2 et non pas le DJCE. Mais ils sont dans des situations un peu plus particulières que les autres étudiants. En théorie, cela doit être possible. En pratique, est-ce que cela se fait ? Je pense pas. En même temps, souvent quand tu candidates, tu vises le DJCE plus que le master 2 en fait. Enfin moi c'était surtout ça. Dans la description, sur le site de Bdx 4, il est écrit que les étudiants peuvent suivre en parallèle... De plus, à part l'aspect financier, je vois pas trop ce qui pourrait faire obstacle à l'inscription au DJCE...

D'ailleurs je rebondis car j'ai oublié de parler du montant des droits ( ce qui n'est pas négligeable). Alors quand vous êtes boursiers, 4,57 pour le tout ( master 2 et DJCE). Cela a changé cette année, car les années précédentes, il fallait faire l'avance du DJCE et par la suite vous étiez remboursés. Si vous n'êtes pas boursiers, vous payez les droits du master 2 et les droits du DJCE, soit un truc approchant 1300 euros...
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
Avatar de l’utilisateur
DanaeFemme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 296
Inscription: Mar 11 Jan 2011 13:12
Ville: Talence
Année d'étude: Juriste

Re: DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdo

Messagepar Althy le Dim 4 Déc 2011 23:56

Danae a écrit:Après je ne sais pas ce qu’il en est de leur cursus antérieur. Parce que la L3 compte également. Il y a des matières qu’on étudie en L3, pas en M1 mais que l’on retrouve en M3 (exemple, les sûretés, le droit social). Après les notes seules ne font pas tout.

Vous êtes peut être pas des cracks, mais quand même, le M3 c'est un sacré niveau...
:P
Avatar de l’utilisateur
AlthyHomme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 280
Inscription: Sam 19 Juin 2010 21:47
Année d'étude: Master 2 Gestion du patrimoine privé (Droit)

Re: DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdo

Messagepar Danae le Lun 5 Déc 2011 10:57

Nia nia nia, oui M2.
On se calme sinon pas de café et pas d'infos !
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
Avatar de l’utilisateur
DanaeFemme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 296
Inscription: Mar 11 Jan 2011 13:12
Ville: Talence
Année d'étude: Juriste

Re: DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdo

Messagepar Danae le Sam 17 Déc 2011 13:21

Bonjour à tous !

Avec un ami, nous sommes allés faire une sorte de présentation du diplôme dans des TD suite à la demande de l'un de nos anciens chargés de TD. Je me suis dit que j'allais compléter le post avec les questions des étudiants car d'autres peuvent se les poser. En revanche, j'écris comme ça me vient, aucune cohérence ni suite logique.

Est-ce qu'il faut faire de la lèche en master 1 pour intégrer ce master 2 ?
Cette question était géniale surtout que nous étions deux ayant un point de vue différent. Mon ami, a dit qu'il pouvait effectivement être très intéressant de se mettre en avant. Mais comme il l'a très bien précisé, si vous souhaitez faire cela, il faut le faire finement et intelligemment. Lui-même a pu opérer de cette manière. Faire de la lèche pour de la lèche, aucune utilité et vous allez vite vous faire griller. Ils ne sont pas dupes. De mon côté côté, je n'ai jamais adressé la parole à l'un de mes professeurs sur tout le master 1, je ne suis pas certaine qu'avant le master 2 ils savaient qui j'étais encore moins à quoi je ressemblais. Mais j'y suis, donc vous n'êtes pas obligé d'aller à toutes les pauses voir les professeurs, ni leur payer le café, ni cirer leurs chaussures...

Est-ce que faire le DJCE est une bonne préparation au CFRPA ?
Le diplôme ne se destine pas à cela. Avec n'importe quel master 2 vous pouvez tenter l'examen. Le DJCE présentera son véritable intérêt pour l'après CFRPA. A la limite, cela peut être intéressant dans le choix de vos options mais en aucun cas pour les matières principales. C'est pour tous les master 2 pareil, du travail perso et de la préparation.

Est-ce que l'on peut faire l'IEJ en même temps que le DJCE ?
Je ne connais personne de ma promo qui le fasse, et c'est compréhensible. En terme d'emploi du temps, je pense que c'est juste ingérable, notamment en raison de la présence obligatoire en cours. Pour ceux qui ont pu passer le CFRPA les années précédentes, ils ont bossé comme des fous durant les vacances d'été.

Est-ce qu'en raison de la présence obligatoire, on peut travailler à côté ?
J'ai trouvé cette question pertinente, car je suis confrontée à cette situation. J'occupais un petit boulot à côté tous les ans, mais là je n'ai rien. Les cours étant l'obligatoire et l'emploi du temps bougeant régulièrement, c'est le parcours du combattant et cela peut être une barrière. J'ai choisi la solution du sacrifice et de ne manger quasiment que des pâtes sur six mois, de ne presque plus sortir. C'est lourd, pas évident tous les jours, mais je visais ce diplôme depuis toujours. Mais ce problème se rencontre dans ce master 2 mais plus loin encore notamment dans les stages en école d'avocat. Je n'ai aucune réponse absolue à apporter, mais c'est une donnée à avoir en tête. Il ne faut pas que cela soit une barrière non plus, on vit bien en ne mangeant que des pâtes :)

Est-ce que l'on aime ce que l'on fait ?
C'est une question simple mais on ne s'y attendait pas. Mon ami adore, mais je vais davantage faire part de mon expérience ne voulant pas parler au nom de mon collègue. Je visais cela depuis la L1, c'est d'ailleurs pour cela que je n'ai fait qu'une seule demande de M2, celui-là. C'était ça ou rien. C'était aussi un énorme coup de poker. Je m'éclate. Par moment, il est évident que c'est plus lourd, que l'on est fatigué, que l'on a envie de tout lâcher, mais ceux ne sont que des passades. J'adore m'interroger sur les conséquences d'un montage, les choix à opérer, les connexions entre toutes les matières. C'est vivant, on a des intervenants professionnels qui rendent tout cela très concret. Je n'envisageais pas autre chose et je suis confortée dans mon choix. Si je devais remonter le temps, je ferais le même choix. Je ne regrette rien, même si par moment les journées de 10 h me font royalement c****, même si je voudrais un peu plus de temps pour moi.

Est-ce que l'on est prioritaire sur le marché de l'emploi ?
Prioritaire n'est pas le mot que j'aurai choisi. Il y d'autres formations très excellente en droit des affaires et heureusement d'ailleurs ! Cela dépendra du futur employeur. Certaines entreprises y sont très sensibles, et le demandent expressément (j'ai pu le constater en fouinant les offres d'emploi). D'autres employeurs vont demander du droit des affaires sans forcément penser au DJCE. Cela peut être une différence en notre faveur après dire que cela sera LA différence, je ne sais pas. Comme le disait mon ami, si en face vous avez un employeur qui est passé par là, il est évident que cela instaurera une confiance et un dialogue plus aisément. Entre Djcéiste, on se comprend et là encore c'est compréhensible. Outre des enseignements de qualité, ce diplôme nous prépare un réseau. Les intervenants sont des employeurs potentiels. Mais tout comme pour l'entretien du master 2, lors d'un entretien d'embauche, il n'y a pas que le dossier, c'est un ensemble. Vous pouvez très bien avoir fait le DJCE, mais si votre personnalité, vos attentes ne correspondent pas au profil recherché, cela ne passera pas forcément.

Voilà globalement, n'hésitez pas s'il y a encore des interrogations.

J'en profite également pour vous souhaiter de bonnes vacances et de bonnes fêtes à tous. :salut
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
Avatar de l’utilisateur
DanaeFemme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 296
Inscription: Mar 11 Jan 2011 13:12
Ville: Talence
Année d'étude: Juriste

Re: DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdo

Messagepar Erasme le Dim 18 Déc 2011 23:28

Deepack devrait créer une récompense de membre de l'année et te la décerner.
Toujours sympathique et serviable.
Tjrs ok pour transmettre les cours, des infos super utiles et répondre aux questions même chiantes.
Voilà c’était ma decla d'amour. :lol:

Par ailleurs, j'ai quelques petites questions supplémentaires :

Est-ce que le fait de n'avoir demandé que DJCE a joué dans ton admission ?

En quoi consiste concrètement l'exposé oral ?
Avatar de l’utilisateur
ErasmeNon spécifié
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 24
Inscription: Mar 14 Avr 2009 22:10
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Licence 3 (série 2)

Re: DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdo

Messagepar Danae le Lun 19 Déc 2011 11:27

Erasme, merci pour cette petite déclaration :oops: . J'en suis touchée mais il y a d'autres membres tout aussi sympathique et actif que moi :). Mais c'est très gentil !

Pour répondre à tes questions.
Je ne pense pas que le fait d'avoir uniquement le DJCE ait joué en ma faveur. Là je vais être obligée d'émettre des hypothèses, je ne suis pas dans la tête de Monsieur Saintourens. Très franchement, ils ne sont pas là pour avoir pitié à mon avis. Il ne s'est pas dit devant mon dossier, la pauvre si je dis non, elle se retrouve sans rien. A la limite, cela a peut-être attesté de mon envie d'y être et de ma motivation, voir même de ma bêtise (une seule demande, faut être un peu pas bien surtout que je n'avais pas la prétention de dire que j'y avais forcément ma place). Je sais que lors de l'entretien il m'a posé la question de savoir si j'avais candidaté à d'autres master 2 en France et si j'avais posé un dossier à la candidature nationale, mais cette question a été posée à tous. Après, c'est hyper dangereux. SI j'avais essuyé un non, je me serais retrouvée sans master 2. Ok, il y a des choses à faire, je ne me serais pas retrouvée sans rien ( l'IEJ par exemple), mais c'était un véritable coup de poker. Ca a marché pour moi, ça ne marchera pas forcément pour un autre.

Quand tu parles d'exposé oral, je suppose que tu vises les DER. Alors concrètement, tu reçois les sujets en avance, à plus ou moins brève échéance (une semaine avant pour un intervenant c'est en avance, pour toi c'est beaucoup trop tard). Cela peut-être des cas pratiques ou une simple phrase. Par exemple, le premier DER qui est tombé et sur lequel je suis passée c'était : " le régime juridique de la société entre époux". Tu prépares ton sujet avec ton groupe ( en moyenne groupe de 3-4 étudiants). On s'est permis une plus grande liberté dans la forme ( un plan en trois parties !!!). Les intervenants sont des intervenants professionnels donc peut-être un peu moins rigoureux sur la méthodologie ( mais cela est à confirmer quand on verra nos notes !). On a tous travaillé avec un powerpoint à l'appui. Cela permet d'avoir un auditoire relativement attentif et cela te sert en cas de trous de mémoire. Le jour J, tu te fais beau comme un camion (costume pour les messieurs, tailleurs pour les dames). Et tu exposes. La plupart donnent une durée limite, avoisinant une heure. Il ne faut pas lire littéralement ses notes. On a le droit aux notes bien évidemment, mais il faut avoir préparé un minimum. Certains posent des questions par la suite, d'autres non. C'est rien d'extraordinaire. Le premier est angoissant, on sait pas trop où l'on va. Mais plus t'en fais, plus ça devient facile. Mine de rien, après trois-quatre, on est plus à l'aise, on a plus confiance.
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
Avatar de l’utilisateur
DanaeFemme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 296
Inscription: Mar 11 Jan 2011 13:12
Ville: Talence
Année d'étude: Juriste

Re: DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdo

Messagepar Jim337 le Mar 7 Fév 2012 13:37

Pour abuser encore plus de ta gentillesse, j'aurais une autre question ! J'ai cru comprendre que les M2 Droit des Affaires - DJCE avaient parfois une specialisation, pas dans le sens formel où c'est clairement affiché, mais plutôt dans leur culture. C'est le cas sur Bordeaux ?
Avatar de l’utilisateur
Jim337Non spécifié
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 35
Inscription: Dim 19 Déc 2010 15:41
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M1 droit des affaires

Re: DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdo

Messagepar Danae le Mer 8 Fév 2012 09:31

Je ne sais pas trop ce qu'il en est pour les autres DJCE. Ce qui est certain, c'est qu'à Bordeaux, c'est clairement tourné fiscal. Je crois même qu'en nombre d'heures c'est le module le plus volumineux. Les autres modules ont globalement tous le même volume horaire. C'est certain que c'est pas ici que l'on va devenir des cracks de la propriété intellectuelle :)
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
Avatar de l’utilisateur
DanaeFemme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 296
Inscription: Mar 11 Jan 2011 13:12
Ville: Talence
Année d'étude: Juriste

Re: DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdo

Messagepar alexandra assem le Jeu 2 Mai 2013 06:14

Bonjour tout le monde , voilà je passe en terminale mercatique stmg nouvelle (stg) ce que je ne comprend pas c'est si pour devenir juriste en entreprise il faut faire 5 ans à la fac de droit et ensuite faire un master 2 pour avoir un DJCE ? ou y a t'il un raccourcit ? j'ai entendu parler de l'école de Bordeaux d'ailleurs mais je ne suis pas bien renseigner si l'un d'entre vous pouvez m'éclaircir se serait vraiment génial merci d'avance .
Avatar de l’utilisateur
alexandra assemNon spécifié
La Villageoise
 
Messages: 1
Inscription: Jeu 2 Mai 2013 06:08
Ville: paris
Année d'étude: terminale stmg mercatique

Re: DJCE : Présentation, blablatage et autres petites anecdo

Messagepar Pifpaf le Lutin le Jeu 2 Mai 2013 09:09

Bonjour Alexandra,

et bienvenue.

D'après Wikipédia, que je viens de consulter(!), l'article 54 de la loi n°71-1130 du 31 décembre 1971 portant réforme de certaines professions juridique et judiciaire affirme :
Nul ne peut, directement ou par personne interposée, à titre habituel et rémunéré, donner des consultations juridiques ou rédiger des actes sous seing privé, pour autrui :

1° S'il n'est titulaire d'une licence en droit [...]


Wikipédia en déduit qu'il faut avoir une licence en droit (trois ans de fac) pour être juriste.
Je viens donc d'apprendre qu'un juriste est une personne qui a au minimum une licence en droit ! Donc trois ans de fac. (enfin, si wikipédia ne dit pas n'importe quoi...)

Ensuite, vu le contexte actuel (chômage et surenchère des diplômes), il est difficile d'être embauché comme juriste à bac + 3.

Le DJCE n'est pas le seul diplôme permettant d'être juriste en entreprise, même s'il constitue une bonne carte pour y être embauché, en tout cas en tant que spécialiste de droit des affaires.

Je précise également qu'un master 2 correspond à une 5ème année de droit (j'ai l'impression qu'il y a une petite confusion à ce sujet dans ton post). Il y a en gros trois diplômes qui forment les études en faculté:
Licence = 3 ans, puis Master 1 (bac + 4) et Master 2 (bac + 5).

En ce qui concerne "l'école de Bordeaux", je ne vois pas de quoi il s'agit.

Je pense que le post n'est pas placé dans le bon topic, il faut peut être le déplacer. (D'ailleurs à ce propos, j'étais persuadée qu'avait été créé un espace pour les questions de lycéens mais impossible de remettre la main dessus ?)
Si vous avez été déçu par le Super, essayez donc le Génial! Le Génial, c'est Super!
(attention aux coups de pompe)
Avatar de l’utilisateur
Pifpaf le LutinFemme
Balthazar
Balthazar
 
Messages: 392
Inscription: Dim 28 Déc 2008 14:13
Ville: Bordeaux
Année d'étude: Master 2 Droit du travail et de la protection sociale (2012 2013)


Retourner vers Droit des affaires et fiscalité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron