AJAC

Règles du forum
Si votre question porte sur une matière sans TD, merci d'ouvrir un sujet ayant au début le nom de la matière.

Re: AJAC

Messagepar YLF le Mer 15 Juin 2011 10:50

Ce qui est dit au dessus est intéressant. Je viens d'obtenir l'année avec mention, mais je n'ai raté aucun TD, j'ai toujours participé, et ma présence en cours magistraux a toujours été (sinon totale) très forte. Après je consacrais toujours une dizaine d'heures pour préparer mes TD, avec le plus de manuels possibles, de plus en plus pointus au fil de l'année, ce qui m'a permis de prendre du recul sur les problématiques et, du coup, de trouver des plans chics et chocs. Après, il vaut mieux à mon sens travailler tous les jours un petit peu que comme un bourrin à la fin du semestre. Je ne l'ai pas toujours fait, et du coup j'ai un peu trop bachoté certains points, et, pas de surprise, ça ne le fait pas...
Avatar de l’utilisateur
YLFHomme
Frontignan
Frontignan
 
Messages: 21
Inscription: Jeu 16 Sep 2010 10:02
Ville: Pessac
Année d'étude: Licence 1 (série 2)

Re: AJAC

Messagepar Won Shmouck le Mer 15 Juin 2011 15:03

C'est facile de tirer sur le travail de bourrin la veille pour le lendemain, tss... Bosser les TD la nuit qui les précède, en plus d'avoir un côté romantique avec le soleil qui se lève quand vous entamez ou finissez le B du II, ça a surtout l'avantage de mettre un peu la pression, d'éviter de prendre des pauses toutes les 10 minutes et surtout d'être pénard, ni téléphone qui sonne ni voisin ni rien, et pour peu qu'on maîtrise l'art de la sieste (ou au moins qu'on ait un canapé) c'est tout à fait viable. Evidemment, vaut mieux être entouré de gens prêts à vous filer leurs cours, puisque suivant le prof, le sommeil guette, et quand vous vous mettez à bosser, vous comptez pas les heures. J'ai toujours fait comme ça, idem pour les révisions des partiels en les commençant une semaine avant la première épreuve, et jusque la je m'en suis plutôt bien sorti, j'ai eu mon deug sans rattrapages et j'ai toujours eu des notes plus que correctes en TD.

Maintenant j'imagine bien que la méthode de calypso est beaucoup plus adapté à la charge de travail du master, et probablement un peu moins éprouvante à la longue, m'enfin en lisant ce qui a été écrit, honnêtement si j'avais pas déjà fait ma L2, j'serais parti en courant.
Avatar de l’utilisateur
Won ShmouckHomme
Magnum
Magnum
 
Messages: 79
Inscription: Mar 12 Oct 2010 01:02
Ville: Pessac
Année d'étude: M2 Droit et Politiques de Santé (Lille 2, Grand Nord)

Re: AJAC

Messagepar Calypso le Mer 15 Juin 2011 15:38

Nan mais jprécise que pendant le semestre, je vais en cours et fait très bien mes TD certes, en revanche je n'ouvre pas un cahier. Jveux dire, les ptites matières je les ouvre pour la 1ère fois pendant les 2 semaines de révisions. Et pour les grosses matières hormis ce que j'aurais fait en TD le reste c'est nada. Pas bien mais faire ses TD prends déjà le weekend donc bon, je suis pas Mc Gyver =D.
Pour la charge de travail en master là aussi faut relativiser : comme je disais plus haut j'ai une et même plusieurs amies qui ont fait du 13H/14H de révisions par jour. Pour moi elles sont tarées, et j'ai jamais dépassé les 10H. Elles n'ont pas fêté Noël (ou juste le 24 au soir pour le repas). Ni le 1er Janvier. Yen a même une que je suis allée chercher le 31 au soir pour la forcer à sortir. Rien à faire (et en plus elle a pas bossé). Dommage pour elle, ça n'a aucun intérêt de se cloitrer. Je suis allée à Paris le 24, je suis rentrée dans la nuit du 25 au 26, le 31 j'ai fait la fête (mais vu que mes épreuves commençaient le 3 janvier je suis pas rentrée à 5H non plus). J'ai eu 17 à mon épreuve du 3. Mais bon, c'est à vous de trouver votre rythme, WonShmoucktravaille au dernier moment et ça lui réussi, d'autres fichent tout et relisent tous leurs cours tous les soirs...
On mets du temps à se connaitre, trouver son rythme de travail idéal etc...

Puis bosser comme un taré certes, m'enfin pas de là à devenir un no life hein. Sortez, aérez vous la tête.

Et Won : si j'avais su ce qui m'attendais, je ne me serais jamais inscrite en Droit. ça, c'est une certitude !!!
*Petit frère est enfin né!*
"Tout le monde veut devnir un cat...parce-qu'un chat quand il est cat retooombe sur ses pattes !"
Avatar de l’utilisateur
CalypsoNon spécifié
Souverain
Souverain
 
Messages: 1297
Inscription: Mar 19 Fév 2008 19:50
Ville: Bordeaux
Année d'étude: M1 Pénal 2011, M2 2012, IEJ prépa CRFPA

Re: AJAC

Messagepar jordan33127 le Jeu 16 Juin 2011 01:30

Bonjour à tous,

Je suis tout à fait d'accord avec la méthode de Calypso et je me retrouve beaucoup dans ce qu'elle à écrit. Je pense qu'il faut vraiment bosser intelligemment en ce sens qu'il ne faut pas d'une part faire le bourrin en révisant h/24 et d'autre part faire le dilettante en ne faisant tout qu'au dernier moment. Les études de droit sont psychologiquement et physiquement difficiles. Psychologiquement car avec la semestrialisation, ( et encore faudrait-il plutôt parler de trimestres ou de "cuatrimestres" comme en Espagne) on se retrouve avec deux périodes d'examens qui sont difficiles à passer toutes les deux et qui ne nous laissent pas beaucoup de périodes pour penser à autre chose et se vider la tête. Physiquement car nous sommes jeunes et que nous n'avons pas tous nos heures de sommeil réglementaires quand nous venons en cours et qu'il est parfois difficiles de se rendre en cours 6 jours sur 7, samedi compris, en enchaînant des semaines qui se suivent et se ressemblent.

Cependant, les études de droit ne sont pas impossibles quand on s'y plonge vraiment et quand on croit en ses chances. La fac, c'est ça, on a personne derrière nous pour nous dire ce qu'il faut faire, et encore je trouve qu'on est pas si mal accompagnés par certains chargés de TD qui sont d'une aide non-négligeable dans notre progression. Je pense que quand on aime ce que l'on fait et qu'on s'y plonge vraiment, la plus grosse part du travail est faite; sinon c'est qu'on s'est trompé d'orientation.

Pour moi, pour mettre toutes les chances de son côté et ne pas avoir de regrets, il faut déjà assister aux cours, qu'il pleuve ou qu'il vente et même quand on a pas envie ou qu'on est le lendemain d'une soirée trop arrosée. Si on veut réussir ses études, on assume. Assister au cours, c'est pour moi une bonne partie du travail qui est entamé, parce que relire les notes de quelqu'un d'autre c'est beaucoup plus abstrait et incomplet qu'un cours magistral, sans compter que le prof' donne des fois des infos importantes et explique des choses basiques en disant de ne pas noter. Je ne parlerai pas des fautes d'orthographes et autres incompréhensions que votre "ami" pourra vous transmettre par le biais de son cours. Alors oui, c'est plus pratique et plus simple de pas venir en cours et de déléguer à quelqu'un d'autre la prise de note, mais bon c'est déjà à mon avis une bonne balle dans le pied que l'on se tire si on veut vraiment réussir, ou aller chercher une mention. Après, comme dit Calypso, il y à plusieurs "écoles". Il y à ceux qui vont reprendre consciencieusement leur cours le soir ou faire des fiches, ou les deux ( et là pour ça j'admire les filles qui sont hyper organisées et soigneuses sur ça) et le réécrire au pécé et il y à ceux qui vont mettre ça de côté jusqu'au prochain TD qui en traitera si c'est une fonda ou jusqu'aux révisions des partiels. Après chacun gère ça comme il le veut mais il y a quand même une base à ne pas négliger. Pour les Td, c'est pareil, c'est des points à gagner et la moitié quasiment de l'unité fondamentale se "gagne" avec les TD! Il faut donc s'investir là dedans et c'est là que je ne comprends pas ceux qui délaissent totalement cette partie du travail. Là c'est pareil, c'est le semestre qui se joue et avoir de bonnes notes en travaux dirigés peut "couvrir" un coup de moins bien lors des exams, alors pourquoi griller une chance ?! Au passage, les PPE ça peut servir aussi, j'ai entendu plusieurs histoires d'étudiants redoublants pour 2 ou 3 points qui n'avaient pas faits leur PPE.
Pour finir ce long pavé, je pense que le juste milieu doit être trouvé. Personnellement je fais beaucoup de sport et je sors de temps en temps avec mes potes et ça permet vraiment de se changer les idées, parce que sinon on finit par craquer ou devenir aigri. Comme l'a fait Calypso, je me suis accordé des journées pour noël et le le réveillon de la Saint Sylvestre, et ça m'a fait du bien.
Je ne travaille pas comme un fou mais j'arrive à gérer tout simplement et ça fait maintenant deux ans que ça fonctionne pas trop mal puisque je ne suis jamais allé au rattrapage, sans non plus avoir des facultés intellectuelles hors du commun ou un père juriste.
Avatar de l’utilisateur
jordan33127Homme
Magnum
Magnum
 
Messages: 67
Inscription: Sam 5 Sep 2009 01:20
Ville: SAINT JEAN D ILLAC
Année d'étude: Master 1 Droit Privé Général, Université du Québec à Montréal (UQAM).

Précédente

Retourner vers Licence 1

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités